Mens Tennis Forums banner

1 - 20 of 437 Posts

·
Registered
Joined
·
17,349 Posts
Discussion Starter #1
I wanted to add something to the article of this morning and we'll need a "News" thread anyway.

http://fr.sports.yahoo.com/17042008/70/ms-monte-carlo-tsonga-forfait.html
After having said that he's not downcast because of his knee injury and has already been through worse things, he adds:
"J'espère que le fait d'être blessé va me remotiver pour les prochains tournois. Parce que ces derniers temps, je ne prenais pas vraiment de plaisir sur le court. Là, le circuit va me manquer."
I hope that this injury will remotivate me for the next tournaments. Because I was not really enjoying being on the court lately. That way, I will miss the tour.

It was quite obvious during the two American AMS, even before IW he kept talking in interviews about finding back his motivation, it was weird. And he was looking so nervous during his matches. Probably too much pressure. It's nice to see he's aware of it.
 

·
Registered
Joined
·
504 Posts
Indeed

And I agree with you on the problem of pressure instead of motivation : he was really motivated by the DC tie and the match against Roddick (d'après Forget en tous cas). I think he said something like :"I can really make "a coup" if I win that match." He seems to be really anxious about his place and his rank on the tour.
And, because he is a perfectionist, he can be very frustrated during some match if he makes too much UEs, like against Benneteau. I think he needs to learn about the pressure and the expectations now that people count on him and that he has a reputation to sustain :cool: .

By the way, we need some more thread like Clay Season 2008 (if he comes back in time), pictures,... and such.

We, jojotards, are really busy people now that we have a board. :devil:
 

·
Registered
Joined
·
504 Posts
Some news with this interview made yesterday :

Où en est votre blessure au ménisque droit ?
J'ai reçu une infiltration de cortisone. J'attends de voir comment mon genou réagit à ce traitement. Je ferai des tests la semaine prochaine. S'ils s'avèrent positifs, je reprendrai la compétition dès que possible.

Une opération est-elle à exclure ?
Non, ce n'est pas une hypothèse à écarter totalement. Même s'il n'en est pas encore question pour le moment.

Savez-vous si vous participerez à Roland-Garros ?
Je ne le sais pas pour le moment. J'espère y être mais cela ne dépend pas que de moi. Evidemment, je vais tout faire pour y être, en tout cas.

Est-ce une blessure avec laquelle on peut composer, quand on joue sous infiltration ?
Oui, on peut jouer sous infiltration. On essaye de gérer la douleur. Après, on ne sait jamais quelle intensité elle peut atteindre.

Cela dit, vous avez l'habitude des blessures, après vos problèmes de hernie...
Oui, j'ai souvent joué auparavant avec des douleurs au dos, même si ça va bien actuellement de ce côté-là. Mais, parfois, la douleur peut être terrible.

Au point d'abandonner un match ?
Ah non ! Pas question ! Au contraire, je me dis que même si je souffre, je dois me prouver à moi-même que je suis dur au mal. Je veux toujours aller au bout du match.


Brief translation :
They made some injection of cortisone for his knee. He will make some tests next week, and, if they are positives, he will be back on court.
However the possibility of an operation isn't totaly excluded, even if it's not in the air for the moment.
It's possible to play while being on injection and he doesn't exclude to do it. But the pain can be really hard.
When they asked if he would retire from a match because of the pain, he said : "No! Impossible! (...) I must prove myself that I am tough enough. I always want to finish a match, no matter what!"


What a fighter, Jo ! :worship:


Link toward the article :
http://www.myfreesport.fr/sports/te...tout-faire-pour-etre-roland-garros-44534.html
 

·
Registered
Joined
·
825 Posts
ITW by tv mag:


Jo-Wilfried Tsonga : « Yannick Noah a été un grand frère pour moi »
Le Mag • Le 18/04/2008 par Emmanuelle Litaud
Jo-Wilfried Tsonga : « Yannick Noah a été un grand frère pour moi »
Voir d'autres photos

En atteignant la finale de l'Open d'Australie, en janvier dernier, Jo-Wilfried Tsonga est devenu la nouvelle coqueluche du tennis français. Actuellement 13e mondial, le jeune homme de 23 ans entame sa saison sur terre battue cette semaine. Rencontre.

Pourquoi avoir accepté de prendre la pose comme Ali ?
C'était un clin d'œil ! Pour moi, Muhammad Ali, c'est à la fois un personnage, un charisme et une belle carrière. En plus, le tennis et la boxe se ressemblent : dans les deux sports, le combat avec l'autre joueur se passe plus dans la tête que sur le terrain.

D'où vous vient votre grand mental ?
De mon éducation et de mon passé. Malgré mes nombreuses blessures, je ne me suis jamais découragé. Dans les moments difficiles, je me souviens de mes galères, cela me permet de relativiser.

En 2005, lorsque vous étiez blessé, Yannick Noah est passé vous voir. Quel lien vous unit ?
Yannick était présent quand je n'allais pas bien et cela m'a énormément touché. Il a joué un rôle de grand frère. Je le considère un peu comme mon tuteur dans le tennis.

Que pensez-vous des événements racistes qui ont récemment eu lieu dans le football ?
Pour qualifier de telles attitudes, il n'y a pas besoin d'en dire des tonnes, c'est nul c'est tout ! Dans le tennis, il n'y a pas de racisme. Les joueurs voyagent beaucoup et côtoient des gens différents chaque semaine. Cela favorise l'ouverture d'esprit.

Vous avez récemment découvert le Congo, pays natal de votre papa, où vous avez rencontré votre grand-père...
J'avais envie d'y aller depuis longtemps et c'était évidemment très émouvant de voir mon grand-père. Sur place, j'ai découvert des odeurs et des couleurs qui me sont familières... Ce sont mes racines !

L'an dernier, vous n'aviez pas joué à Roland-Garros et la terre battue n'est pas votre surface de prédilection. Comment abordez-vous la saison ?
C'est un défi parce que personne ne m'attend sur terre battue. Tout le monde pense que je ne vais pas bien jouer... Cela touche mon orgueil et j'ai forcément envie de bien faire.

Participer aux JO, qu'est-ce que cela représente pour le sportif que vous êtes ?
Cela me tient vraiment à cœur. Je serai au village olympique avec d'autres sportifs, l'aventure sera humaine avant tout. Depuis tout petit, je suis les JO à la télé et j'ai des frissons quand les athlètes gagnent, alors, si je pouvais apporter ça...
 

·
Registered
Joined
·
24 Posts
ITW by tv mag:


Jo-Wilfried Tsonga : « Yannick Noah a été un grand frère pour moi »
Le Mag • Le 18/04/2008 par Emmanuelle Litaud
Jo-Wilfried Tsonga : « Yannick Noah a été un grand frère pour moi »
Voir d'autres photos

En atteignant la finale de l'Open d'Australie, en janvier dernier, Jo-Wilfried Tsonga est devenu la nouvelle coqueluche du tennis français. Actuellement 13e mondial, le jeune homme de 23 ans entame sa saison sur terre battue cette semaine. Rencontre.

Pourquoi avoir accepté de prendre la pose comme Ali ?
C'était un clin d'œil ! Pour moi, Muhammad Ali, c'est à la fois un personnage, un charisme et une belle carrière. En plus, le tennis et la boxe se ressemblent : dans les deux sports, le combat avec l'autre joueur se passe plus dans la tête que sur le terrain.

D'où vous vient votre grand mental ?
De mon éducation et de mon passé. Malgré mes nombreuses blessures, je ne me suis jamais découragé. Dans les moments difficiles, je me souviens de mes galères, cela me permet de relativiser.

En 2005, lorsque vous étiez blessé, Yannick Noah est passé vous voir. Quel lien vous unit ?
Yannick était présent quand je n'allais pas bien et cela m'a énormément touché. Il a joué un rôle de grand frère. Je le considère un peu comme mon tuteur dans le tennis.

Que pensez-vous des événements racistes qui ont récemment eu lieu dans le football ?
Pour qualifier de telles attitudes, il n'y a pas besoin d'en dire des tonnes, c'est nul c'est tout ! Dans le tennis, il n'y a pas de racisme. Les joueurs voyagent beaucoup et côtoient des gens différents chaque semaine. Cela favorise l'ouverture d'esprit.

Vous avez récemment découvert le Congo, pays natal de votre papa, où vous avez rencontré votre grand-père...
J'avais envie d'y aller depuis longtemps et c'était évidemment très émouvant de voir mon grand-père. Sur place, j'ai découvert des odeurs et des couleurs qui me sont familières... Ce sont mes racines !

L'an dernier, vous n'aviez pas joué à Roland-Garros et la terre battue n'est pas votre surface de prédilection. Comment abordez-vous la saison ?
C'est un défi parce que personne ne m'attend sur terre battue. Tout le monde pense que je ne vais pas bien jouer... Cela touche mon orgueil et j'ai forcément envie de bien faire.

Participer aux JO, qu'est-ce que cela représente pour le sportif que vous êtes ?
Cela me tient vraiment à cœur. Je serai au village olympique avec d'autres sportifs, l'aventure sera humaine avant tout. Depuis tout petit, je suis les JO à la télé et j'ai des frissons quand les athlètes gagnent, alors, si je pouvais apporter ça...
Hey lilibel :wavey:

I scanned it if someone wants it :
 

·
Registered
Joined
·
17,349 Posts
Discussion Starter #7 (Edited)
Some news in L'Equipe today: "Tsonga gives it a try"
Tsonga tente le coup
Le Français, blessé au ménisque droit, a repris le travail hier. S’il n’a plus mal, il échappera à l’opération.
L’ESPOIR EXISTE. Alors que tout portait à croire que Jo-Wilfried Tsonga, touché au ménisque intérieur droit à l’avant-veille du quart de finale de Coupe Davis, filait droit sur le billard, l’hypothèse d’une guérison non chirurgicale est aujourd’hui crédible. Si les examens ont confirmé la présence d’une fissure, il existe une possibilité de sortie de crise moins brutale. « Le problème fondamental, c’est la douleur, expliquait hier son entraîneur, Éric Winogradsky, depuis Monaco où le rejoindra demain “Jo”. C’est elle et elle seule qui commandera la marche à suivre. Pour le moment, elle est suffisamment supportable pour que l’opération soit mise entre parenthèses. On peut s’y prendre autrement mais pas à n’importe quel prix. S’il a mal, l’hypothèse de l’intervention chirurgicale redeviendra d’actualité. Il faudra voir au jour le jour comment Jo réagit. Mais on ne saura jamais vraiment tant qu’il n’aura pas joué son premier match. Pour le moment, il y a tout un protocole très séquencé à respecter. » Tsonga a recommencé le travail hier à Roland-Garros en douceur (gainage du haut du corps). Il pourrait taper à nouveau la balle lundi. Avec des si, on en viendrait à se demander s’il ne pourrait pas revenir sur le circuit à Hambourg, voire à Rome dans deux semaines. « C’est une éventualité mais il faut rester prudent, tempère Wino. C’est trop tôt pour savoir. Ce qui est certain, c’est que Jo a retrouvé le moral depuis qu’il sait que l’opération n’est pas une obligation. »
He resumed the physical training yesterday in Roland-Garros and should start hitting again on Monday. If he doesn’t feel any pain, he won’t need surgery.
Wino (who is in Monte-Carlo waiting for Jo) explains the criterion will be the pain. So far, it’s tolerable so they can consider avoiding surgery. There are other solutions, but not at all costs. If he’s in pain, they will reconsider the surgery option. They’ll see on a day-by-day basis how he feels. But they won’t really know before he plays his first match. They have a very specific protocole to follow at the moment.
They haven't given up on Rome and Hamburg yet, but remain careful. It’s too early to say anything. One thing is sure, Jo has been in better spirits since he knows that the surgery isn’t inevitable.
 

·
yawn
Joined
·
10,517 Posts
Well, at least this positive news :)

Good to know they won't take unnecessary risks. I'd rather miss him for a couple of tournaments then see the damage aggravated by a too early return to the courts.
 

·
Registered
Joined
·
504 Posts
The way it sounds, I think it's safe to say that the tests were really positives for him to come back to the training this early. :D

So the come back seems to be program for Rome, Hamburg at worst. Two tourneys before Roland are enough for him to be able to make some damage I think :devil:
 

·
Registered
Joined
·
504 Posts
It's hard to say, but I reckon that the doctors of the FFT and Wino wouldn't let him go back on the court if they thought that he could aggravate his injury.

Although the commentators on sport+ said that he will give tomorow a press conference and will probably clarify the situation.
 

·
Registered
Joined
·
17,349 Posts
Discussion Starter #12
He was in Monte-Carlo yesterday to receive the 2007 ATP newcomer award on the Center Court (I didn’t see that, there must be pics of it?), but there are just 2 lines in L'Equipe today. He says it’ll probably be too close for Rome, but he's confident for the French Open (« Je crois que ce sera trop juste pour revenir à Rome. En revanche, je ne me vois pas rater Roland-Garros »).
 

·
Registered
Joined
·
866 Posts
Encouraging news so far. Hope he won't have to resort to surgery at all. I'm so excited at the prospect of seeing play at Roland Garros - I'm interested to see what his movement is like on clay. He's a rare breed of French player who can feed off positively from the home crowd. What an electrifying atmosphere he can generate with his flamboyance, his energy and shotmaking skills!

However, prudence is the key. He and his team know that they can't take risks with his health prematurely - I'm sure they will do the right thing. Even if he misses the whole clay season (fingers crossed it won't happen), the important thing is that he saves himself for another day and many years to come.
 

·
Tsonga,Djokovic
Joined
·
1,982 Posts
He was in Monte-Carlo yesterday to receive the 2007 ATP newcomer award on the Center Court (I didn’t see that, there must be pics of it?), but there are just 2 lines in L'Equipe today. He says it’ll probably be too close for Rome, but he's confident for the French Open (« Je crois que ce sera trop juste pour revenir à Rome. En revanche, je ne me vois pas rater Roland-Garros »).

This photo was cut from Bet365 .:angel:
 

·
Registered
Joined
·
17,349 Posts
Discussion Starter #18
Jo-Wilfried TSONGA. – Stoppé depuis trois semaines par une lésion au ménisque interne du genou droit, il se contente de pratiquer de la musculation du haut du corps et doit effectuer un test sur le court vendredi pour décider d’aller ou non à Rome la semaine prochaine.
He still hasn’t started practicing according to L’Equipe. He’s just doing some upper body work-out at the moment and will make a test on Friday to decide if he can play in Rome or not – it isn't looking good for next week...
 

·
Registered
Joined
·
825 Posts
Thanks:wavey:

Here another article from sport 4
En marge d’une opération de son équipementier, Jo-Wilfried Tsonga a accepté de faire un point sur son état physique à l’approche de Roland Garros, où il a à cœur de briller.
par Cédric Callier, le 29-04-2008

Sport24.com : Jo-Wilfried, question hélas de circonstance, physiquement, comment vous sentez-vous ?
Jo-Wilfried Tsonga : Je me sens plutôt bien. J’ai bien récupéré de mon petit problème au genou. Maintenant, je croise les doigts pour que cela continue ainsi, qu’il n’y ait pas de petite rechute ou d’autres problèmes. Et si tout va bien, je pense que je pourrais très vite aborder ma préparation pour Roland Garros.

Sport24.com : Dans l’idéal, quelle sera votre préparation justement ?
Jo-Wilfried Tsonga : J’espère jouer le plus de tournois possible avant Roland Garros car ces dernières années, je n’ai pas beaucoup joué sur terre battue. Quoiqu’il arrive, je vais avoir besoin de repères et de matches afin d’avoir de bonnes sensations et d’emmagasiner de la confiance. Mais je n’ai pas établi de programme précis car je ne sais pas encore quand je serai en mesure de rejouer.

Sport24.com : Pour l’instant, vous n’envisagez pas du tout un forfait à Roland Garros…
Jo-Wilfried Tsonga : Non, pas du tout. Loin de moi cette idée (sourire).

Sport24.com : Pourtant, certains anciens joueurs français vous conseilleraient de le faire car entre votre manque de préparation et l’attente que vous allez susciter après l’Open d’Australie, ils estiment que vous risquez d’aller droit dans le mur…
Jo-Wilfried Tsonga : Je ne partage pas cette opinion. Justement, s’il y a une attente autour de ma présence à Roland, je me dois de l’honorer il me semble et donner tout ce que j’ai. C’est la meilleure façon de combler cette attente et d’une certaine manière, de progresser. Après, c’est sûr que je ne serais pas le mieux préparé du monde en vue de cette échéance mais aujourd’hui, je n’estime pas que ce soit une raison suffisante pour décevoir les fans et renoncer.

Sport24.com : Que représente pour vous exactement le fait de jouer à Roland Garros ?
Jo-Wilfried Tsonga : Beaucoup de choses (grand sourire). Roland Garros est tout simplement le tournoi le plus prestigieux du monde. Il y règne une ambiance particulière pour nous en tant que Français, et encore plus pour moi puisque j’ai même vécu dans Roland Garros (sourire). J’ai été à l’internat là-bas et cela fait partie de mon passé, de mon parcours et j’espère de mon futur. Donc, j’ai forcément à cœur d’y briller, si possible dès cette année.

Sport24.com : Un mot sur la Coupe Davis et la polémique née autour de Richard Gasquet. Vous avez vécu cela de l’extérieur en raison de votre blessure. Quel est votre sentiment à ce sujet ?
Jo-Wilfried Tsonga : Cela ne m’a pas du tout fâché. C’est dommage que cela ait débordé un peu dans la presse. Cela aurait dû faire partie des choses qui restent entre nous. Je crois que plus on arrivera à conserver cet esprit d’équipe et mieux ce sera.
 
1 - 20 of 437 Posts
Top