MensTennisForums.com - View Single Post - ~~Marc Gicquel~~

View Single Post

Old 03-14-2011, 10:20 AM   #168
country flag soulage
Registered User
 
soulage's Avatar
 
Join Date: Feb 2008
Posts: 4,707
soulage has a reputation beyond reputesoulage has a reputation beyond reputesoulage has a reputation beyond reputesoulage has a reputation beyond reputesoulage has a reputation beyond reputesoulage has a reputation beyond reputesoulage has a reputation beyond reputesoulage has a reputation beyond reputesoulage has a reputation beyond reputesoulage has a reputation beyond reputesoulage has a reputation beyond repute
Default Re: ~~Marc Gicquel~~

Futures is maybe a good way to find confidence he's playing another french future this week in Poitiers. As it's in france it's not a problem for him but i hope he will find soon the upper level. In Poitiers Future this week you have Gicquel, Haider-Maurer and Ouanna. Anyway Marco is the big favorite to win it.

Quote:
Tout juste aura-t-il fallu attendre le fameux septième jeu pour voir le Breton s'emparer de la mise en jeu, jusque-là solide, de l'espoir Jonathan Eysseric.

Impérial de bout en bout, Marc Gicquel n'a plus jamais laissé à son adversaire la moindre occasion d'espérer quoi que ce soit. En deux petites manches et à peine une heure, l'affaire était pliée (6-3, 6-2).

« J'ai bien géré ma semaine, se réjouissait-il, après coup. J'ai eu des matchs qui auraient pu être compliqués contre des gens comme De Schepper, Renavand ou là face à Jonathan mais j'ai été solide, complet dans tous les domaines. Le bilan est vraiment très positif.

» Venu dans le Nord pour relancer, à bientôt 34 ans, sa carrière après une année perturbée par les blessures, Marc Gicquel a fait le plein de confiance et a démontré qu'il n'avait pas été trente-septième joueur mondial en 2009 par hasard. Sous les yeux de son nouvel entraîneur, Thierry Ascione, il a pu retirer beaucoup d'enseignements intéressants de sa semaine lilloise.

« Si je continue à jouer de cette façon, il n'y a pas de raisons que ça se passe mal, estimait-il. J'étais venu pour gagner des matchs et des points ATP. Contrat rempli. » Bien qu'habitué à évoluer dans des tournois plus prestigieux et ayant déjà remporté des succès plus significatifs dans sa carrière, le Breton était visiblement très heureux de triompher dans le Nord. « Quel que soit le niveau du tournoi, je suis toujours content de gagner. Je suis un compétiteur avant tout, insista-t-il. D'ailleurs, j'étais déçu de perdre la finale du double samedi et ça aurait été la même chose si j'avais été éliminé rapidement dans le tournoi de simple. Ce qui aurait pu arriver car on n'est jamais à l'abri. Il y avait quand même dans le tableau plusieurs gars qui ont déjà battu des top 100 par le passé. » Plus que satisfait de la qualité de l'organisation et convaincu que cet Open de Lille mérite de grandir et de passer au moins au niveau challenger dans les années à venir, Marc Gicquel a, tout de même, admis qu'il espérait bien ne pas revenir défendre sa couronne l'an prochain : « Si je suis là en 2012, c'est que je n'aurais pas progressé au niveau du classement, que je serais toujours à peu près dans les mêmes eaux et que je n'aurais donc pas atteint mes objectifs. » Un cas de figure difficile à imaginer quand on connaît le bonhomme et sa véritable valeur. Mais avant de revenir sur le devant de la scène et de pouvoir batailler avec des rivaux de sa dimension dans les grands tournois, Marc Gicquel devra continuer à batailler encore quelques mois dans l'anonymat des « Future » et des « challenger » voire dans les qualifications des Grand Prix. Sa route le mènera, cette semaine, vers Poitiers. Ses futurs adversaires peuvent déjà commencer à trembler.
soulage is offline View My Blog!   Reply With Quote