MensTennisForums.com - Reply to Topic

Thread: ^^Jonathan Eysseric^^ Reply to Thread
Title:
Message:
Trackback:
Send Trackbacks to (Separate multiple URLs with spaces) :
Post Icons
You may choose an icon for your message from the following list:
 

Register Now



In order to be able to post messages on the MensTennisForums.com forums, you must first register.
Please enter your desired user name, your email address and other required details in the form below.

User Name:
Password
Please enter a password for your user account. Note that passwords are case-sensitive.

Password:


Confirm Password:
Email Address
Please enter a valid email address for yourself.

Email Address:
OR

Log-in









Human Verification

In order to verify that you are a human and not a spam bot, please enter the answer into the following box below based on the instructions contained in the graphic.



  Additional Options
Miscellaneous Options

  Topic Review (Newest First)
05-19-2013 03:33 PM
CooCooCachoo
Re: ^^Jonathan Eysseric^^

Terrific interview here:

http://tennistrotteur.com/2013/05/19...-je-suis-pret/

03-09-2013 10:01 AM
Sombrerero loco
Re: ^^Jonathan Eysseric^^

not a big improvement last years, but still looks promising
03-20-2011 05:45 PM
tufani
Re: ^^Jonathan Eysseric^^

Just a quick update. This season Jon has been focusing on playing futures - he reached a couple of semifinals in Spain and a couple of finals in France. He also tried playing challengers, but lost in first round both times: to Guez in Quimper (26 36) and to Beck in Cherbourg (46 63 36). He's at career high of 273 since March 7.

Here's a video from @rolandgarros on Twitter: Message de Jonathan Eysseric
04-25-2010 08:44 PM
Adri89
Re: ^^Jonathan Eysseric^^

The draw was very poor though. To follow.
04-24-2010 09:11 PM
duong
Re: ^^Jonathan Eysseric^^

Eysseric won a future in Brazil today :

http://www.atpworldtour.com/posting/2010/388/mds.pdf

His start of the year has been difficult, but this will help him not to fall too much down
03-10-2010 06:04 PM
Adri89
Re: ^^Jonathan Eysseric^^

Thanks for this article Truc.
His loss yesterday in R1 at Lille 2-6, 0-6 against Gensse shows that the road will be long before to see him on the main tour. Very long.
03-10-2010 06:57 AM
Truc
Re: ^^Jonathan Eysseric^^

He gets a full page in L'Equipe today:
Quote:
C’est quand qu’il va où ?
Alors que le week-end dernier la Coupe Davis a permis à l’Australien Tomic (17 ans), au Bulgare Dimitrov (18 ans) et au Finlandais Kontinen (19 ans) de frapper un grand coup (*), le tennis français reste sans nouvelles, ou presque, de Jonathan Eysseric. Considéré en 2007 et en 2008 comme un des gros espoirs de sa génération - au point d'être embauché comme sparring « intérimaire » par Federer -, Eysseric, aujourd'hui âgé de 19 ans, a connu une grosse descente aux enfers avant d'entamer une difficile remise à niveau. L'occasion de se pencher sur un parcours malheureusement trop souvent emprunté chez les aspirants champions.

AU TÉLÉPHONE, Didier a des bouffées de nostalgie. « Non, John n’est pas à la maison, s’excuse le paternel. Il joue le tournoi de Bressuire (en février dernier). On y était ensemble il y a deux ans et j’aurais mis ma main à couper que c’était la dernière fois. Ça fait tout drôle de le savoir là-bas. » Didier n’a rien contre Bressuire. C’est juste qu’il ne voyait pas l’histoire comme ça. Manque d’imagination ? Un peu, mais faut le comprendre. Il y a trois ans, Jonathan est un futur crack. Il vient de gagner le Championnat d’Europe juniors avec une année d’avance. En 2008, il est longtemps numéro 1 mondial juniors et, comme ça ne coûte rien, on nous le vend alors comme le Fernando Verdasco du futur. Belle gueule, gaucher, gros calibre en coup droit, capable de prendre la balle très tôt en revers et jolis cuissots ; c’est bon, vendu. « À dix-sept ans, John faisait tout péter, aime à se souvenir Didier. Il n’avait peur de rien. Quand il s’entraînait avec Roger (Federer) et que l’autre voulait arrêter, John refusait : « Attends, t’échappe pas, je vais te débreaker direct. » Plus jeune, Jonathan avait dit : « Nadal, dans deux ans, je le tape ! » Nadal attend toujours. Bref, tout est bien qui commence très bien. Adidas signe avec Jonathan un contrat juteux de trois ans (prolongé depuis) et le Team Lagardère – à l’époque où tout le monde y croyait – lui fait une place au chaud. Invité au Challenger de Besançon, en 2007, Eysseric remporte son premier match chez les pros contre le Slovaque Mertinak, 164e mondial.
John est 1243e. Il a seize ans et, avec toutes ses dents, il attaque les mollets d’un certain Andy Murray. Nous sommes au premier tour de Roland-Garros 2008. L’Écossais, tête de série no 10, sera salement amoché mais s’en sortira (6-2, 1-6, 4-6, 6-2, 6-0). Vous vouliez voir Murray, vous aviez vu Eysseric.
Et vous n’alliez plus trop le revoir. Depuis ce match, Jonathan n’a plus joué sur le grand circuit. Son pain quotidien, c’est les Futures (il en dispute un cette semaine à Lille) et les Challengers. Il est aujourd’hui 472e, loin du meilleur classement de sa jeunesse (279e, septembre 2008). C’est déjà fini, c’est ça ? Encore un qui a rejoint la morgue des jeunes espoirs déçus ? Du calme, du calme. Après tout, il n’a que dix-neuf ans. « J’ai lu qu’on disait que John était comme Clément Morel, ou comme Julien Jeanpierre, un espoir devenu has been, s’emporte Didier. Il n’est pas encore pourri le môme ! »
« Je ne savais plus taper un coup droit. Mon père avait les larmes aux yeux. »
Si ce n’est que du temps qu’il a perdu, c’est un moindre mal. On écrira que Jonathan Eysseric a mûri lentement, et ça ira. Ces derniers mois, sur le circuit, quand on prenait de ses nouvelles, elles n’étaient pas à mourir de rire. « Il est paumé », disait l’un. « Le gosse a trop de pression. Il doit assurer financièrement pour toute sa famille », disait l’autre. « Il est cramé. Il n’a plus envie », disait l’un et l’autre. Ouh là... « Ce temps est peut-être perdu pour vous, pas pour moi, contredit Jonathan. J’ai connu ma première blessure (poignet gauche), mes premiers changements d’entraîneur et j’ai vachement appris. Je ne gagne rien, mais je suis plus heureux que quand j’étais 279e. Je suis regonflé à bloc. Quand j’étais junior, mes jeunes frères étaient déscolarisés pour que toute la famille me suive. Maman leur donnait les cours du CNED et papa était mon coach. Mais jamais je n’ai senti de pression financière. »
Bien, il est temps de comprendre ce qui a bloqué quelque part. Didier a son idée. « Les gens n’ont pas suivi ma philosophie. Ils ont donné à manger à John en fonction de son âge, pas de son niveau. Ce n’est pas parce qu’il était jeune qu’il fallait à tout prix qu’il en chie dans les petits tournois. On l’a bridé. Quand je pense qu’il ne perdait que 6-4 ou 7-5 les sets d’entraînement contre Roger (Federer) en 2007. Qu’est-ce qu’il jouait grave ! » Le fiston, lui, privilégie une autre thèse. « La confiance s’est envolée. Jouer sans sentir la balle, je ne savais pas ce que ça voulait dire. Et là, je me suis mis à jouer comme une merde. Désolé, y a pas d’autre mot. Contre Istomin à Marseille en 2009, j’ai touché le fond. Je ne savais plus taper un coup droit. Mon père avait les larmes aux yeux. Ça fait mal. »
2008-2009, c’est sa période grise. Celle où il quitte sa Côte d’Azur et monte à la capitale, au Team Lagardère. Les coaches changent, la chienlit s’installe. Et son père, qui l’a formé mais qui n’est plus son entraîneur, déprime. « J’ai fait une petite dépression. J’avais l’impression qu’on m’avait volé mon fils. » Pendant ce temps, les coaches de Jonathan pointent les problèmes : « Pas assez bosseur », « Il a cru que ce serait facile ». Le jeune homme abuse du Nutella et du Coca. Il a souvent les yeux cernés. C’est ce qui arrive quand on se couche trop tard. « On m’a dit : “Tiens, on te donne Champion comme coach. C’est lui qui a sorti Mathieu et Monfils.” Sous-entendu : tu ne peux pas te planter. Inconsciemment, j’ai merdé. Quand Federer veut s’entraîner avec toi à Roland-Garros pour se préparer au coup droit de Nadal (en 2007), tu t’y crois un peu. » Mais à force de plonger au classement, il s’y croit moins. « Je ne suis pas la star de mon année. Guillaume (Rufin) a déboulé, et ça m’a remis en place. »
Il y a quatre mois, Eysseric a trouvé refuge à la Fédération française. Jérôme Prigent a repris le dossier. Redevenu prof de gym à Fréjus, Didier a retrouvé le moral. « John a de l’orgueil : il veut prouver qu’il peut réussir sans moi. Et j’y crois. Avec Jérôme, il a pour projet de finir l’année autour de la 250e place et d’être dans le top 30 à vingt-trois ans. Dans deux ans, quand on repensera à tout ça, on en rigolera. »
FRÉDÉRIC BERNÈS
(*) Grigor Dimitrov (18 ans), vainqueur sans perdre un set de ses deux simples et de son double, a permis à la Bulgarie de battre Monaco, tandis que l’Australien Tomic n’a pas tremblé face à Taïwan. De même, le Finlandais Kontinen a remporté (en cinq sets !) le cinquième match décisif face au Polonais Michal Przysiezny (137e).

Quote:
Les coaches y croient
OLIVIER SOULÈS (octobre 2007-juillet 2008)
«IL A PERDU UN AN ET DEMI mais je suis sûr que John sera un jour dans le top 100. Ce mec a quelque chose de spécial dans le bras. Je me suis régalé à le coacher. J’ai l’impression qu’il est revenu dans le droit chemin. Il avait besoin de redevenir humble. Faut dire que quand il était très jeune les agents et les sponsors lui déroulaient le tapis rouge. Après son match en cinq sets à Roland-Garros contre Murray, je lui avais demandé de jouer à fond le tournoi juniors. Mais il n’avait plus envie de ça et le match contre Dimitrov, il ne l’a pas joué. Il avait oublié certaines valeurs. »
THIERRY CHAMPION (août 2008-mars 2009)
«C’EST UN GOSSE attachant mais je pense qu’il n’a pas encore tout compris à son métier. Le talent, il l’a. Mais il n’a pas fait les bons choix. Changer quatre fois de coach en trois ans quand on a entre seize et dix-neuf ans, ce n’est pas bon. John est l’exemple typique du jeune Français qui ne prend pas les bons risques et qui privilégie son confort. John voulait un jour un appart à Paris, un autre une bagnole, etc. Comment voulez-vous qu’après le jeune ait la dalle sur le terrain. Mais John n’est pas fini. Pas à dix-neuf ans. C’est à lui, maintenant, de savoir ce qu’il veut. »
JÉRÔME PRIGENT (depuis novembre 2009)
«JE SUIS FIER DU CHEMIN qu’a pris John depuis quelques semaines. Il s’est approprié son projet. Il n’avait pas bien quantifié la somme de travail à fournir chez les pros. À Chartres, en décembre dernier, je me suis barré pendant son match. C’était la première fois que je le coachais et je ne cautionnais pas son attitude. Ça aussi, il l’a corrigé. Comme tous les gosses, il s’est cherché. Mais ça va, il n’a pas agressé de petite vieille. Laissons-lui du temps. »
12-15-2009 01:05 PM
Pixie
Re: ^^Jonathan Eysseric^^

Quote:
Originally Posted by Hangdog View Post
Just in case it could be useful for those who follow Eysseric, here is the website of his coach with quite a lot of photos, videos and updates.
good catch hangdog, totally missed it !

That was an awful year for Eysseric and losing to Ulihrach and Mutis lately is not exactly good for confidence. Though that's quite understandable : injuries, girlfriend...

There's also a photo on the site hangdog put in the link earlier which makes me wonder whether Eysseric has switched over to a one-handed BH ? If so, that would be another big change but that sounds rather strange especially with the tendonitis he has had this year...
12-11-2009 04:21 PM
Hangdog
Re: ^^Jonathan Eysseric^^

Just in case it could be useful for those who follow Eysseric, here is the website of his coach with quite a lot of photos, videos and updates.
12-11-2009 01:38 PM
Puschkin
Re: ^^Jonathan Eysseric^^

Quote:
Originally Posted by Truc View Post
He also had a tough time this summer when he left the Team Lagardère and had no coach and no training structure for a while. He is now back at the FFT, in a training group with Dasnières de Veigy, they're coached by Prigent.
And today he played for Lagardère again?
12-11-2009 01:27 PM
Truc
Re: ^^Jonathan Eysseric^^

Yeah, that's true, I posted pretty much the same thing just a few posts back.

He's had a virus lately and was very tired, but he's fine now.
The tendinitis of the left wrist hampered him for months, they didn't understand where the pain came from, that's why it took so long to heal, but the wrist is OK now.
He also had a tough time this summer when he left the Team Lagardère and had no coach and no training structure for a while. He is now back at the FFT, in a training group with Dasnières de Veigy, they're coached by Prigent.
He took part in the training camp in Tignes last week and finds it very helpful to get all this support from the coaches and also the other players. He feels off to a good start again.
He needs to be optimistic anyway, even if his confidence and his game aren't back yet. He has no specific goal for 2010, just wants to recover his tennis which has "vanished" this year and to enjoy playing and fighting again.
He's starting from scratch again, he will begin with Futures in Europe.
12-11-2009 12:35 PM
duong
Re: ^^Jonathan Eysseric^^

Quote:
Originally Posted by Truc View Post
Some news in the new Tennis Mag - "Comment ça va, J. Eysseric?":
Thanks Truc, but funny I had the impression that I had read exactly the same things one year or 6 months ago

quite an evidence that Jonathan's carreer has been very stagnant last two years

in the meantime, Rufin did avance very well this year, I hope it will be like that for Eysseric next year
12-11-2009 12:26 PM
Truc
Re: ^^Jonathan Eysseric^^

He's playing for his team at the Interclubs this week-end, he's playing against Ouanna right now.

Some news in the new Tennis Mag - "Comment ça va, J. Eysseric?":

I'll make a summary later.
11-23-2009 06:22 AM
~*BGT*~
Re: ^^Jonathan Eysseric^^

Any news on Jon?
07-17-2009 01:44 PM
nadalesp
Re: ^^Jonathan Eysseric^^

Thanks for all the news !
This thread has more than 15 replies. Click here to review the whole thread.

Posting Rules  
You may post new threads
You may post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off

 
For the best viewing experience please update your browser to Google Chrome