¤~Davis Cup 2006: Quarterfinal against Russia~¤ [Archive] - MensTennisForums.com

¤~Davis Cup 2006: Quarterfinal against Russia~¤

delsa
02-14-2006, 10:54 AM
It will very likely be held in Pau on Taraflex (with a low rebound though...) since it's almost impossible for the French to "build" a grass-court until April etc...but the players where pushing for it to be done, in vain...


From L'Équipe (lequipe.fr):

Tennis - Coupe Davis

LE TERRAIN, SEULE VÉRITÉ

En dominant les Allemands sur leur terrrain le week-end dernier (2-3), l'équipe de France de Guy Forget a prouvé que succès rimait bien avec solidarité. Les Tricolores ont désormais rendez-vous avec les Russes, contre lesquels ils avaient échoué sur terre battue l'an passé. Cette fois-ci, la rencontre aura lieu sur le Taraflex du Palais des Sports de Pau, en avril.

DE L'ESPRIT, SANS ÉTAT D'ÂME
Par Sophie DORGAN

Dans un contexte teinté de polémique, l'équipe de France a fait taire les exégètes en allant s'imposer en Allemagne (3-2), grande favorite avec son duo d'individualités, Tommy Haas et Nicolas Kiefer. À l'unisson, Sébastien Grosjean, Richard Gasquet et consorts ont converti leur discours de solidarité en actes. Les Bleus attendent maintenant les Russes pour un quart de finale à Pau sur Taraflex.

L'Équipe de France à l'unisson

«Je les fais rêver, je leur parle de choses extraordinaires, de rêves de gosses, de valeurs, d'esprit d'équipe. Je pense que c'est ça mon rôle : leur parler d'un idéal.» Cet idéal, Guy Forget le veut peuplé de solidarité, d'altruisme et d'envie de se dépasser pour l'équipe. Fabrice Santoro s'est brisé les ailes sur l'autel de ses valeurs. Avant la rencontre contre l'Allemagne, "l'affaire Santoro" a créé un match entre les "résultats" versus "l'esprit d'équipe". À ce jeu, l'équipe de France et son capitaine ont misé gros. Face à des Allemands, grands favoris, Guy Forget a pris des risques en écartant le Varois au bénéfice d'Arnaud Clément. La polémique a enflé à l'extérieur et gonflé la solidarité à l'intérieur. D'une même voix, les joueurs ont soutenu leur capitaine avant la rencontre et pendant le week-end, ils ont converti leurs paroles en actes.

En bon chef de file, Sébastien Grosjean a ouvert la voie. Sur sa lancée australe, le Marseillais a apporté un premier point capital en dominant (7-5, 7-6 [7], 6-0) Nicolas Kiefer. Et cette victoire a enlevé une pression importante à Richard Gasquet. Sans repères, le Biterrois a rajeuni de quelques mois lors de son simple. Après un premier set toute en transparence (1-6), le numéro un français a retrouvé ses frappes éclairs du mois d'avril dernier. Et à ce talent, il a ajouté un supplément d'âme et de condition physique. Bien aidé par Guy Forget, Richard Gasquet s'est surpassé contre Tommy Haas. Si certains pouvaient lui reprocher d'être trop facile, il a démontré samedi qu'il savait aller au-delà de ses limites. Qui aurait cru qu'il ferait craquer en cinq manches (1-6, 6-4, 6-4, 6-7 [1], 6-3) et devant un public hostile Tommy Haas, impérial depuis le début de saison ? Au contact de ses aînés pendant la semaine de préparation, il a grandi et appris. Au contact des cîmes de Val Thorens en décembre, il s'est forgé un "coffre" pour affiner sa résistance et à Halle, il a laissé éclater son potentiel de champion.

La Russie en point de mire

Pour le happy end, les scénaristes ont donc choisi les duettistes Michaël Llodra et Arnaud Clément. Et l'histoire n'était pas écrite d'avance. Sous pression, l'Aixois a connu quelques difficultés à se libérer. «J'étais très mal au début, notamment en retour. Je n'arrivais pas à trouver mes marques. Il y avait pas mal de trucs qui me trottaient dans la tête.» a-t-il avoué. Peut-être les réminiscences de sa sélection ou une envie trop forte de justifier sa place, il a dû son salut à l'effet conjugué de son capitaine et de son partenaire pour réussir à décrocher ce fameux troisième point (6-7 [6], 6-3, 6-4, 6-1) face à Alexander Waske et Tommy Haas. Mais le double n'a pas complètement rassuré. Si le capitaine a bel et bien trouvé deux piliers avec Sébastien Grosjean et Richard Gasquet, sa marge de manoeuvre demeure mince en cas d'indisponibilité de l'un des deux.

Et pour recevoir la Russie à Pau du 7 au 9 avril, les solutions de rechange peuvent s'avérer capitales. Lors des éditions 2002 et 2005, les Bleus ont chuté face au bloc russe sur terre battue et surtout face au roc Marat Safin puis à la muraille Nikolaï Davydenko. Mais depuis quelques mois, le double vainqueur de Grand Chelem boite et l'édifice de Shamil Tarpichtchev laisse apparaître des fissures. Si la participation du grand "Marat" reste en suspens, la terre battue a été définitivement effacée du cahier des charges des Bleus. Les Français veulent une surface rapide. Le gazon a les faveurs des joueurs, mais il ne pousse pas sous les sabots des organisateurs et le Taraflex a finalement été choisi. Histoire de reverdir...

À RETENIR

Guy FORGET : «Ce qui me plaît avec ces garçons, c'est que je sens qu'on est sur la même longueur d'ondes. Quand je leur parle, ça fait tilt tout de suite. Je pense qu'ils ne jouent pas que pour eux, qu'ils jouent pour leur potes. La Coupe Davis c'est tellement différent, souvent j'ai la sensation que c'est magique. Par moments, j'ai eu des frissons sur la chaise. Cette victoire est uniquement grâce à une mayonnaise qui a pris. J'espère que dans deux mois, ils n'auront pas oublié tout ça. Car cela peut le refaire face à la Russie. J'ai vu des choses fabuleuses, des regards de gosses, une joie d'être ensemble. Gardons cette flamme.»

Richard GASQUET :«Richard Gasquet, que retiendrez-vous de votre première qualification avec l'équipe de France ?
D'abord beaucoup de joie. La Coupe Davis est la compétition la plus importante pour moi avec Roland-Garros, et tout a été parfait. Gagner 3-0 en Allemagne (3-2 dimanche), si quelqu'un nous avait dit ça jeudi soir, on ne l'aurait pas cru. Ensuite l'esprit qui règne dans ce groupe. J'ai l'habitude des matches par équipes (interclubs) et je peux vous assurer que l'ambiance était parfaite. Ça m'a aidé à très bien jouer. Je suis arrivé sans trop de repères, mais de voir les copains et de faire une très belle semaine de préparation, m'a permis de retrouver mon niveau.

Après un début d'année difficile, estimez-vous votre saison lancée?
Ça a été une grosse libération de gagner en cinq sets contre Haas devant son public. J'ai fait quelque chose de grand, un des meilleurs résultats de ma carrière, vu le contexte de cette rencontre. Cela prouve que j'ai un gros niveau de jeu et que j'ai les armes pour gagner n'importe où. Avec ce match, je me suis complètement rassuré. D'autant que je n'ai plus mal du tout au coude. C'est une très bonne chose et j'espère que ça ne reviendra plus jamais. L'objectif maintenant est de continuer à jouer des matches comme ça. J'adore les gros tournois, les grands rendez-vous, c'est pour ça que je joue. C'est plus important que le classement.»

Arnaud CLÉMENT : «J'étais très mal au début, notamment en retour. Je n'arrivais pas à trouver mes marques. Il y avait pas mal de trucs qui me trottaient dans la tête. Je me sentais responsable de la perte du premier set. Je me suis dit : "Hier, Richard et Sébastien ont assuré et toi tu n'assures pas." C'était important alors d'avoir Mika a côté de moi et Guy sur la chaise. Ils m'ont aidé à avoir une bonne attitude, c'est la clé du match. Une fois que je m'étais remis dedans, j'étais lancé. C'était dur mais fantastique à gagner comme partie.»

Michaël LLODRA : «J'ai dit à Arnaud qu'on était une équipe et que, malgré la perte du premier set, on allait y arriver. On jouait très moyen et on n'était mené "que" 6-7, 2-3. C'était mon rôle d'aller vers lui. Une fois qu'il s'est libéré, on a déroulé.»

(AFP)

http://img209.imageshack.us/img209/691/dc1ip.th.jpg (http://img209.imageshack.us/my.php?image=dc1ip.jpg)

See you in April... :wavey:

silverwhite
02-14-2006, 12:20 PM
Sad that they couldn't get their preferred surface. It would give them a much better shot. :(

silverwhite
02-14-2006, 12:31 PM
According to GWH, it IS possible to prepare a grasscourt in 2 months. The Aussies grew the grass in a greenhouse before transferring them, apparently. :p

Oh well...

Marine
02-14-2006, 12:38 PM
Anyway except Seb, we can't say the other french players like grass, I'm not sure it could make a difference even if, of course, it'd be better than clay.

silverwhite
02-14-2006, 12:46 PM
Anyway except Seb, we can't say the other french players like grass, I'm not sure it could make a difference even if, of course, it'd be better than clay.

Like I said in the other thread, Safin and Davydenko much prefer indoors to grass while Richard doesn't have that big a preference between the two and Seb plays much better on grass. So overall, I would say that grass would have been the best choice. :p

delsa
02-14-2006, 08:13 PM
According to GWH, it IS possible to prepare a grasscourt in 2 months. The Aussies grew the grass in a greenhouse before transferring them, apparently. :p

Oh well...

That's all about the €€€€€. And maybe they wouldn't have a stadium able to welcome the grass after this or something...There is no grass-court there or at least no grass-court ready to held such event.

:o

Grass would have been a smarter choice for sure (on paper at least...).

esther
02-15-2006, 05:58 AM
thanks for the article! :)

Marine
03-27-2006, 05:41 PM
Coupe Davis: Clément, Gasquet, Llodra et Grosjean contre la Russie


PARIS (AP) - La Fédération française de tennis a annoncé lundi qu'elle avait retenu Arnaud Clément, Richard Gasquet, Sébastien Grosjean et Michaël Llodra pour affronter la Russie en quart de finale de la Coupe Davis. Celui-ci se déroulera à Pau du 7 au 9 avril.

Le capitaine de l'équipe de France, Guy Forget, se réserve la possibilité de faire appel à un cinquième joueur remplaçant ultérieurement. Il a jusqu'au tirage au sort de la rencontre, le 6 avril, pour modifier la composition de son équipe. AP

On ne change pas une équipe qui gagne ;)

Via
03-27-2006, 10:13 PM
thanks for the news.. i didn't realise dc is up again until i saw hewitt and the team practising on tv :rolleyes:

don't think the french should imitate the aussies in switching to an 'unnatural' surface. all that money spent and no guarantee that there will be a definite advantage. in fact, in the aussies case, the last few times have been a total joke :lol:

for the benefit of those who aren't aware of our proud dc history!....

2001 - laid grass in melbourne for the dc final. for the benefit of hewitt and rafter. that should be obvious, but the french won instead.

2003 - laid clay in sydney to set up against henman/rusedski. luckily the pair didn't turn up, some other brits ranked in 100s/200s came and lost anyway.

2005 - laid grass in sydney in winter to entertain the argentines. nalbandian came and won all 3 matches. enough said.

*julie*
03-28-2006, 01:47 PM
The 5th player will be Forent Serra. :)

L'équipe.fr 28/03/2006 - Tennis - Coupe Davis

Forget s'explique

Après la victoire probante en Allemagne (3-2), Guy Forget a décidé de sélectionner les mêmes joueurs (pour les titulaires) pour les quarts de finale de la coupe Davis, contre la Russie à Pau du 7 au 9 avril. Sébastien Grosjean et Richard Gasquet en simple, Arnaud Clément et Mickaël Llodra en double, plus Florent Serra en tant que remplaçant seront donc chargés de venger une équipe de France qui n'a pas digéré la défaite en finale contre les Russes en 2002. L'entraîneur de l'équipe de France justifie son choix par le traditionel adage : on ne change pas une équipe qui gagne. Et confrime que Fabrice Santoro ne fait plus partie de ses plans.

Guy Forget, avez-vous eu des doutes sur cette sélection ?
«Je dirais un peu facilement qu'on ne change pas une équipe qui gagne. Tous les joueurs sont bons en ce moment et certains sont même plutôt mieux qu'il y a un mois. Le cinquième joueur sera Florent Serra. Il est 38 ou 39e à l'ATP, il a bien joué à Miami et il a bien joué depuis le début de saison. Il mérite de tenter l'aventure. Paul-Henri Mathieu, qui était cinquième homme la dernière fois, n'est pas là cette fois. Mais il est très proche, tout comme Gaël Monfils, qui manque juste un peu de confiance en ce moment.

Reste également le cas de Fabrice Santoro. Est-il définitivement en dehors de l'équipe ?
Il y a eu effectivement ce qui s'est passé la dernière fois (ndlr: Santoro avait été écarté pour être allé disputer un match exhibition le week-end précédent la rencontre). Mais les autres n'ont pas démérité, alors il était difficile de ne pas leur renouveler ma confiance. On se dirige vers la construction d'une équipe jeune, et donc logiquement les anciens doivent progressivement laisser la place. Pour cette saison, en tout cas, le groupe est soudé et gagne. Donc je ne me vois pas vraiment faire des changements. Pour les déloger, il faudra faire des choses extraordinaires.

Pouvez-nous parler des Russes ?
Contre la Russie, la barre est plus haute que contre l'Allemagne. On a un beau challenge. Et ce sera sur une surface plus rapide (Taraflex) que les deux dernières fois contre eux, où on avait perdu sur terre battue. Du point de vue de gabarit, ils nous sont supérieurs, donc on s'attend à un match difficile. Safin, Davydenko, Tursunov et Andreev sont en forme en ce moment. Ils nous sont supérieurs sur le papier. Mais nous avons une préparation supérieure, un groupe plus soudé et le soutien du public. Je dirais que nous avons 30-40 % de chance.»

Avec AFP

InfiniteSadness
03-28-2006, 02:19 PM
That's great Serra is the 5th player, he deserves it. :)

silverwhite
03-28-2006, 03:55 PM
:scared:

Flo :yeah:

delsa
03-28-2006, 05:37 PM
Well done Florent! :)

(Gaël :sad: )

Marine
03-29-2006, 09:57 AM
MIAMI (Etats-Unis) (AFP) - Nikolay Davydenko, qui affronte la France avec la Russie en quarts de finale de la Coupe Davis de tennis, du 7 au 9 avril, a indiqué lundi qu'il ne craignait ni Sébastien Grosjean, ni Richard Gasquet.

"Ils n'ont rien de spécial. Ce ne sont pas Roger Federer (ndlr: le N.1 mondial) ou Rafael Nadal (le N.2 mondial). Leur jeu n'a rien de particulier, ils sont solides du fond de court, leur service n'est pas extraordinaire", a déclaré le N.5 mondial après sa défaite, face au Croate Mario Ancic, en huitièmes de finale du tournoi de Miami.

"Si notre préparation se passe bien et si Marat Safin est bien alors cela devrait bien se passer pour nous", a affirmé le Russe, qui a prévu d'arriver lundi en France.

Davydenko devrait jouer les simples avec Marat Safin, l'ancien N.1 mondial, tandis que Igor Andreev et Dmitry Tursunov devraient compléter l'équipe.

Quant à l'accueil du public, Davydenko n'en fait pas une montagne: "Je n'ai jamais joué en France en Coupe Davis, mais j'ai joué en Uruguay alors je sais ce que sont les grosses ambiances."
Davydenko peut se prévaloir d'un bilan positif contre Grosjean, avec deux victoires en deux matches, tandis qu'il partage les succès contre Gasquet (1-1). Le Russe avait notamment battu Gasquet lors de la rencontre précédente de Coupe Davis entre les deux pays, l'an passé à Moscou en quart de finale.

:lol:

At least he's not hyppocrit. Unforttunatly he's right...

silverwhite
03-29-2006, 01:43 PM
He's too arrogant and I hope he loses both of his matches. :rolleyes:

*julie*
03-29-2006, 04:07 PM
:fiery:

I hope Richard & Seb will read this article. It will give them some extra motivation. :p

Hangdog
03-29-2006, 07:57 PM
Well, I'm not surprised at all... I'll tell you a big secret guys but there is the only Frenchman all Russians are scared of and his name is... Fabrice Santoro :devil: So... :rolleyes:

By the way, there is a huge but very informative and interesting article (Guy Forget :worship: ) on the FFT site: http://www.fft.fr/cd2006/France-Russie/?id=1577.

As for Russians, the first big surprise for everybody was to see no Andreev in the team on the official site, he is only the 5th player. But captain Tarpischev's words are: "I keep in my mind that according reglamation I can change the players in an hour before the match so I just want all the 5 ones [Safin, Davydenko, Tursunov, Youzhny, Andreev] come to France and I'm going to decide everything only there according the situation." Some strange machinations... :rolleyes: Guy does everything much more nicer. But battles between France and Russia are always very special...

j-phi
03-29-2006, 08:02 PM
Davydenko received such a spank by Mario at Miami and his butt
hurts him so bad that his brain cannot think properly and he lost
any capacity of judgment.

Maybe his hotel in France will provide some cushions to help.

Via
03-29-2006, 10:37 PM
:shrug: davydenko is world no.5 and it's only reasonable that he is not afraid of anyone ranked outside top 10.

he has also beaten seb twice on hard court, and is 1-1 with richard but both times on clay.

as for marat... yes he can beat anyone when he's on... except when facing fabrice lol

but i suppose being underdogs will help france!

silverwhite
03-30-2006, 12:46 AM
:shrug: davydenko is world no.5 and it's only reasonable that he is not afraid of anyone ranked outside top 10.

he has also beaten seb twice on hard court, and is 1-1 with richard but both times on clay.


To be unafraid of them is one thing. To say that they are nothing special and have ordinary games is another.

Via
03-30-2006, 05:18 AM
To be unafraid of them is one thing. To say that they are nothing special and have ordinary games is another.

who knows, maybe he has high standards and no one is special except for guys like federer, sampras etc.

of course it isn't too smart to put his opponents down before a confrontation... think kafelnikov's taunts before playing hewitt (then 18) and arthurs (then dc rookie) in brisbane one year... russia then lost badly.

anyway what can you do about it if he has his own opinion? ;)

silverwhite
03-30-2006, 09:54 AM
He does have the right to express his opinions, but as can be seen, it has rubbed people the wrong way because it gives them the impression that he's ungracious and arrogant.

delsa
03-30-2006, 10:02 AM
But captain Tarpischev's words are: "I keep in my mind that according reglamation I can change the players in an hour before the match so I just want all the 5 ones [Safin, Davydenko, Tursunov, Youzhny, Andreev] come to France and I'm going to decide everything only there according the situation." Some strange machinations... :rolleyes: Guy does everything much more nicer. But battles between France and Russia are always very special...

I think that's smart of Tarpishev. That's how the 5th player rule can be used. He has a lot of good players between who he can choose. That's normal to leave the choice for the last moment after trainings on site etc...

I think Davydenko is right. He's just exagerating a bit (maybe a little pre-match "mind games" aspect to it...) but he's just stating facts and personal opinions. I still think that would be wise of Forget to make his guys read this though and help make them hungry (and angry...)... :p

delsa
03-30-2006, 10:03 AM
He does have the right to express his opinions, but as can be seen, it has rubbed people the wrong way because it gives them the impression that he's ungracious and arrogant.
Good! ;)

Hangdog
03-30-2006, 04:00 PM
:lol:
Hey, a Russian boy is only trying to attract more attention to his person and make some noise around himself ;). And does it quite successfully since we discuss him here… Maybe he’s chosen not the best way :( but he seems to be really fed up of being the least popular player of Top10. Look at his post-match words after victory over Baghdatis: “Can you tell me why I play today on center court? - No. 5? - Because Baghdatis. Everybody want to see Baghdatis. But normally not me. Not like I am No. 5.”

I’m sure frenchies will anyway be vastly more motivated than my countrymen – there are heaps of reasons for that. And at the worst they can always borrow Via’s great idea and ask Arnaud to add that his rose bandana and some orange shorts to his traditional blue DC T-shirt (or there is more original mix?) – and the victory will be in their pocket :p.

I think that's smart of Tarpishev. That's how the 5th player rule can be used. He has a lot of good players between who he can choose. That's normal to leave the choice for the last moment after trainings on site etc...

Oh.. :) Nowadays people who tell good things about Tarpischev are quite unique even between fans of Russian tennis... But the encounter is going to be only more interesting since the captains use so different tactical schemes.

*julie*
03-30-2006, 08:30 PM
the encounter is going to be only more interesting since the captains use so different tactical schemes.

May I say nerve-racking instead of interesting? :scared:

Via
03-30-2006, 11:01 PM
:lol:
Hey, a Russian boy is only trying to attract more attention to his person and make some noise around himself ;). And does it quite successfully since we discuss him here… Maybe he’s chosen not the best way :( but he seems to be really fed up of being the least popular player of Top10. Look at his post-match words after victory over Baghdatis: “Can you tell me why I play today on center court? - No. 5? - Because Baghdatis. Everybody want to see Baghdatis. But normally not me. Not like I am No. 5.”

I’m sure frenchies will anyway be vastly more motivated than my countrymen – there are heaps of reasons for that. And at the worst they can always borrow Via’s great idea and ask Arnaud to add that his rose bandana and some orange shorts to his traditional blue DC T-shirt (or there is more original mix?) – and the victory will be in their pocket :p.



we should be grateful to have irina here to analyse russian mentalites for us! lol ;)

davydenko doesn't have to look far to find more popular personalities than his... say safin?? if he's so impressed with being #5, i can't imagine what kind of talk we'll get to hear when he moves further up :tape: it's true, he likes to speak his mind. but he should know that one cannot be brutally honest and popular at the same time.

awww i hope arnaud won't have to resort to 'colour games' to maximise his chances. but do tell me that there won't be any hawkeye for this tie :tape:

I♥PsY@Mus!c
03-31-2006, 06:17 AM
MIAMI (Etats-Unis) (AFP) - Nikolay Davydenko, qui affronte la France avec la Russie en quarts de finale de la Coupe Davis de tennis, du 7 au 9 avril, a indiqué lundi qu'il ne craignait ni Sébastien Grosjean, ni Richard Gasquet.

"Ils n'ont rien de spécial. Ce ne sont pas Roger Federer (ndlr: le N.1 mondial) ou Rafael Nadal (le N.2 mondial). Leur jeu n'a rien de particulier, ils sont solides du fond de court, leur service n'est pas extraordinaire", a déclaré le N.5 mondial après sa défaite, face au Croate Mario Ancic, en huitièmes de finale du tournoi de Miami.

"Si notre préparation se passe bien et si Marat Safin est bien alors cela devrait bien se passer pour nous", a affirmé le Russe, qui a prévu d'arriver lundi en France.

Davydenko devrait jouer les simples avec Marat Safin, l'ancien N.1 mondial, tandis que Igor Andreev et Dmitry Tursunov devraient compléter l'équipe.

Quant à l'accueil du public, Davydenko n'en fait pas une montagne: "Je n'ai jamais joué en France en Coupe Davis, mais j'ai joué en Uruguay alors je sais ce que sont les grosses ambiances."
Davydenko peut se prévaloir d'un bilan positif contre Grosjean, avec deux victoires en deux matches, tandis qu'il partage les succès contre Gasquet (1-1). Le Russe avait notamment battu Gasquet lors de la rencontre précédente de Coupe Davis entre les deux pays, l'an passé à Moscou en quart de finale.

:lol:

At least he's not hyppocrit. Unforttunatly he's right...

I can't believe Davydenko said things like that! :rolleyes: If Ivan deserves those criticisms by his "I feel like No.2" arrogance,he even deserves much more! :rolleyes: Lol they are not Federer or Nadal.They do not have anything special. :rolleyes:
I think actually Andreev is dangerous than Safin and him,but I guess Davydenko will play for so sure.If Safin plays like crap,Andreev may replace him too.Since Paulo :o isn't picked and Gasquet isn't injured this time,France has home crowd support,I think France has more chance.
Fabrice should be at least picked to play doubles,but it's impossible.Miss him in DC! :sad:

Marine
04-01-2006, 06:54 PM
aww... I've just have noticed the Dc is the next week :lol: (a bit tired and busy...)

Well, we can follow the guys on this page: http://www.fft.fr/cd2006/France-Russie/

http://www.fft.fr/news/photos2006/clementllodra_entrainement.jpg

delsa
04-01-2006, 08:59 PM
France has home crowd support, I think France has more chance.

Erm... :confused:

By everything - players' rankings, previous encounters, current form, the change home crowd support brought (didn't brought rather in this case... :rolleyes: ) each time the two teams met etc... - , there's no denying the Russian team is the HUGE favorite. :o

Marine
04-02-2006, 12:22 PM
The home support is not enough unfortunatly. When Safin is in form he doesn't care about the crowd. Davydenko neither.

Hangdog
04-02-2006, 07:35 PM
Anyway the home support (moreover if the talk is about French crowd) and the team spirit (especially when you have such a great captain as Guy Forget is) is a power. A power which - in this very case - Russia hasn’t got.May I say nerve-racking instead of interesting? :scared:
Yeah, excuse me, I shouldn’t forget you all have to be more excited about the result than me who can just enjoy the process and finally get a chance to see French players on TV (even though all the matches will be shown only once, in the record and in the midnight time :rolleyes: ). You know, that’s easier to see some unique Red book animals on my TV screen than French tennis players…

By the way, according the rumors, Russia is going to play with Safin/Youzhny in doubles and Davydenko (2 matches), Safin (Friday match I suppose) and Tursunov (Sunday match) in singles. But this is the preliminary suggestions only. That’s bizarre but the topic about Belarus – Australia is more popular in our medias than one about Russia – France, but I guess it’ll be changed soon…

Marine
04-02-2006, 08:21 PM
Les Français retenus pour disputer le quart de finale, de vendredi à dimanche prochains, qui s'annonce tendu face à la Russie étaient tous convoqués ce week-end pour deux jours de décrassage et de mise en condition aussi bien mentale que physique.

Richard Gasquet , Sébastien Grosjean , Arnaud Clément , Mickaël Llodra et Florent Serra étaient donc réunis sur les courts couverts du Centre National d'Entraînement (CNE) à Roland-Garros. Objectif: prise de contact pour « permettre à tout le monde de se retrouver, de prendre contact avec la surface et les balles » a confirmé le capitaine Guy Forget .

Malgré les performances moyennes des joueurs tricolores ces dernières semaines, le capitaine reste serein. « Les résultats sur le circuit sont meilleurs qu'au moment de l'Open d'Australie. Richard est mieux physiquement et tennistiquement. Seb gère son acquis et continue à jouer très bien .»

L'énigme Safin

La principale inconnue en fait résidera dans l'état de forme et de motivation de la star du tennis russe, Marat Safin, ancien n°1 mondial et double vainqueur en Grand Chelem (US Open 2000 et Open d'Australie 2005). Capable du meilleur comme du pire, Safin est sans aucun doute le meilleur atout d'une équipe russe solide qui compte aussi dans ses rangs Nikolay Davydenko, ou encore Igor Andreev.

Même s' il revient d'une blessure au genou qui l'a écarté des courts pendant plus de 6 mois, Forget s'en méfie toujours. « A son meilleur niveau, il est parmi les meilleurs joueurs du monde, mais après une si longue interruption il aura forcément des hauts et des bas. »

La France tiendra de toute manière son destin entre ses mains. Gasquet et Grosjean semblent favoris pour jouer les simples, sauf blessure de dernière minute et, comme Guy Forget le dit au sujet de l'état d'esprit dans lequel ils doivent évoluer : « A nous de savoir encaisser les coups et de profiter de la moindre baisse de régime, car il y a de la place .»

Marine
04-02-2006, 08:25 PM
Quote of Hagelauer in the newspaper "Le journal du dimanche", about Forget:
En Allemagne, il a pris une nouvelle dimension en tant que capitaine en portant Richard Gasquet pendant cinq sets contre Haas, puis en sortant Arnaud Clément de sa léthargie à grands coups de moulinets: "Il l'a tellement percuté que j'ai cru qu'il allait le frapper. Mais il aime sincèrement ses joueurs. Son discours dégage de l'amour, même quand il leur hurle dessus". :lol:

Via
04-02-2006, 11:36 PM
Anyway the home support (moreover if the talk is about French crowd) and the team spirit (especially when you have such a great captain as Guy Forget is) is a power. A power which - in this very case - Russia hasn’t got.
Yeah, excuse me, I shouldn’t forget you all have to be more excited about the result than me who can just enjoy the process and finally get a chance to see French players on TV (even though all the matches will be shown only once, in the record and in the midnight time :rolleyes: ). You know, that’s easier to see some unique Red book animals on my TV screen than French tennis players…

By the way, according the rumors, Russia is going to play with Safin/Youzhny in doubles and Davydenko (2 matches), Safin (Friday match I suppose) and Tursunov (Sunday match) in singles. But this is the preliminary suggestions only. That’s bizarre but the topic about Belarus – Australia is more popular in our medias than one about Russia – France, but I guess it’ll be changed soon…

let's just say that home support is always a factor, and hopefully will give the french team more motivation as they should be underdogs in other ways.

lol the topic about belarus/australia has not heated up in our media lately, (wanna tell me what i've missed? :lol: ) but i'll look forward to it when they start playing on friday :rolleyes: needless to say, i won't be able to see france/russia, so please be generous with your reports ;)

btw i'm having trouble with understanding the french translations lol... what is that about 2 days of cleansing? :eek: :lol:

Anne-Claire
04-03-2006, 07:20 PM
A very nice french website just opened (tennis in general)!

and here is the link to the week end pics and interviews in RG !!


http://www.tenniszoom.com/index.html

Marine
04-03-2006, 07:30 PM
Excellent site, thanks !!
The autoportraits are great, especially the ones of Mahut (some common moints with hum...), Dip and Camille. And I don't like Gael's tastes at all...lol

Marine
04-03-2006, 07:56 PM
http://www.tenniszoom.com/galerie_photos/coupe_davis_pau2006/images/grosjean.jpg
Pendant que ses coéquipiers répondent aux questions des journalistes, Sébastien Grosjean lit L'Équipe en attendant son tour. Fan de l'OM, Seb s'attarde sur les résultats de son équipe favorite...
(his bigger default...)

http://www.tenniszoom.com/galerie_photos/coupe_davis_pau2006/images/joueurs_CD.jpg

http://www.tenniszoom.com/galerie_photos/coupe_davis_pau2006/images/joueurs_table.jpg

http://www.tenniszoom.com/galerie_photos/coupe_davis_pau2006/images/florent_serra.jpg
Heureux de faire partie de cette équipe de France pour la première fois, Florent Serra ne cache pas sa joie : " Tout se passe bien, tout le monde m’aide à me sentir bien dans le groupe, c’est nickel ! Je sais qu'il y a des traditions, genre bizutage, je n’y ai pas encore eu droit, j ’attends la semaine prochaine ! "

http://www.tenniszoom.com/galerie_photos/coupe_davis_pau2006/images/clement_forget.jpg
Détendus, Arnaud Clément et Guy Forget pendant la conférence de presse... " La Clé " espère pouvoir faire douter les Russes, notamment en double, où il devrait être associé à Mickaël Llodra. Une équipe qui a fait ses preuves en Allemagne lors du premier tour.


http://www.tenniszoom.com/galerie_photos/coupe_davis_pau2006/images/gasquet_llodra.jpg

Hangdog
04-03-2006, 08:51 PM
let's just say that home support is always a factor, and hopefully will give the french team more motivation as they should be underdogs in other ways.

lol the topic about belarus/australia has not heated up in our media lately, (wanna tell me what i've missed? :lol: ) but i'll look forward to it when they start playing on friday :rolleyes: needless to say, i won't be able to see france/russia, so please be generous with your reports ;)

btw i'm having trouble with understanding the french translations lol... what is that about 2 days of cleansing? :eek: :lol:

As for Belarus/Australia, there are usual suggestions about possible duels on the court, discussion about the surface – that so fast one is the most suitable not for Hewitt only but for Mirnyi too (and that’s really true, Max prefers fast courts and feels the surface very well, for example, when he practised in SPb last year he soon noticed that the court 1 is faster than the court 2, and when later I asked somebody else is there some difference between practicing courts the player said he hadn’t noticed any difference). Though there was a funny article (1st April’s fool) that tells the success of Belarusian team against Spain was mostly because their national suits for DC – green shorts and red T-shirts ;). So the author boosted an idea of red-green uniform for all the country – from schools to offices, and then Belarus will come a great empire :D.

And, by the way, my report about France/Russia matches I can write right now. I’ll be like that: “I turned my TV on and saw on the screen Sebastien :hearts:, Arnaud :hearts: and even Florent :angel:. Next 2 hours I didn’t leave my chair and looked on the screen with a stupid smile… seems they played tennis there but I’m not sure. Anyway the night was great.” :tape:

About “2 days of cleasing”… lol These frenchies around there are so cruel, aren’t they? I’m still dreaming any Russian journalist will take an exclusive interview of/about French players and I’ll have a possibility to post it in here in Russian :devil:. Seriously, I guess you got these “2 days of cleasing” from here: “pour deux jours de décrassage et de mise en condition aussi bien mentale que physique.” Then I suppose in this case it means “two day of recovery”, and in general it’s like Guy Forget aggregates all the tennis team for the weekend to help them to recover from their last matches and prepare to the DC tie better - in mental and physical ways.

And the last thing I have to announce is Igor Andreev won’t take a part in this tie at all, neither as a real player nor as number 5. Hope it’s true because actually I usually don’t believe Russian press… :rolleyes:

Grand merci pour le lien, Anne-Claire! :yeah:There are fantastic pictures and info! :worship: I’ve had a fast look, hope I’ll have a time tomorrow to research it better.

Pendant que ses coéquipiers répondent aux questions des journalistes, Sébastien Grosjean lit L'Équipe en attendant son tour. Fan de l'OM, Seb s'attarde sur les résultats de son équipe favorite...
Poor Seb, that was my favorite club who kicked his OM out of UEFA Cup (one more victory of Russians over Frenchies...) :p :devil:

Via
04-03-2006, 11:57 PM
thanks everyone... i never seem to have answers, only questions! lol

thanks for the report in advance, irina ;) i'll look forward to more of the same this weekend ;) ;)

i supppose these pics were taken during the two days of 'cleansing', right? gee, what a mess they had left behind... on the table. mika even put his foot on it :tape:

Marine
04-05-2006, 08:08 AM
:eek: :unsure:

L'equipe

Seb is not sure to play...

DEPUIS DIMANCHE MATIN, Sébastien Grosjean a joué au tennis en tout et pour tout quarante-cinq minutes. « Tapé la balle » serait d’ailleurs plus exact, tant le Français s’est contenté, hier matin, de renvoyer l’objet à son partenaire, en l’occurrence Richard Gasquet. Interdit de service, de smash et de démarrages, le numéro 2 français s’est simplement livré à un décrassage « technique ».

Grosjean souffre d’un blocage lombaire, né d’un faux mouvement lors d’un entraînement au CNE. Mis au repos et aux soins dimanche et lundi, il a également zappé la séance d’hier après-midi. « Seb reçoit des soins entre deux et trois heures par jour, explique le docteur Montalvan. Son programme ? Massages, ostéo, mésothérapie, médicaments… Le mal évolue chaque jour favorablement. Pour le moment, je ne suis pas fondamentalement inquiet. »

Même son de cloche du côté de Guy Forget : « L’équipe continue sur les mêmes bases, dit-il. On n’a encore rien modifié à notre programme. Je ne suis pas inquiet : Seb joue bien et ce ne sont pas deux entraînements de plus ou de moins qui influenceront sur sa forme. Pour les autres joueurs, on travaille sur du détail, comme le service ou le retour. Mais je ne me sens pas perturbé par quoi que ce soit. » Grosjean reconnaît pourtant à demi-mots que l’affaire le turlupine. « C’est vrai qu’il y a une petite inquiétude, dit-il. Je n’ai encore pu ni servir ni smasher. Mais l’évolution de la douleur semble positive. Je vais déjà beaucoup mieux qu’il y a deux jours. Si ça continue comme ça, je pense que ça ira. »

Hier après-midi, c’est Arnaud Clément qui donna la réplique à Gasquet. On devrait savoir aujourd’hui, au vu des entraînements, si Grosjean s’estime apte à tenir sa place vendredi, contre Davydenko. – V. C.

*julie*
04-05-2006, 03:56 PM
NON!!! :eek: :sad:
Séb! retrouve ta forme, on a besoin de toi!

:scared:

InfiniteSadness
04-05-2006, 06:09 PM
Please recover, Séb. :sad:

*julie*
04-05-2006, 11:56 PM
There is a new interview of Forget here:
http://www.fft.fr/cd2006/France-Russie/?id=1513#

Seb feels better and he will probably play. :)

*julie*
04-06-2006, 12:08 AM
When he is asked about the level of the french players at the training, he says some are better than others.
:unsure: I wonder who he is talkin about? :scratch:
I find him not really convincing with his voice when he talks about the level of the players. I hope it's just my imagination...

silverwhite
04-06-2006, 01:43 AM
I hope Forget's not referring to Gasquet. :o

*julie*
04-06-2006, 02:29 AM
I hope Forget's not referring to Gasquet. :o

:scared:

zimzim
04-06-2006, 08:49 AM
I hope Forget's not referring to Gasquet. :ohope not too :scared:

Puschkin
04-06-2006, 08:57 AM
When he is asked about the level of the french players at the training, he says some are better than others.
:unsure: I wonder who he is talkin about? :scratch:
I find him not really convincing with his voice when he talks about the level of the players. I hope it's just my imagination...

Forget is a "fox", I would not take everything he says at face value, it can be part of the strategy to downplay the chances, it worked well against Germany ;)

Truc
04-06-2006, 10:26 AM
Forget is a "fox", I would not take everything he says at face value, it can be part of the strategy to downplay the chances, it worked well against Germany ;)He says he is optimistic and doesn't play any "mind games" (since it's the new trend word on MTF these days) in that interview.
He didn't downplay the chances of the French team before the first tie either, people were talking a lot about that tie and maybe the Germans were overconfident, but Forget himself didn't really stir that up imo. When you compare with some other teams...

Puschkin
04-06-2006, 11:10 AM
He says he is optimistic and doesn't play any "mind games" (since it's the new trend word on MTF these days) in that interview.
He didn't downplay the chances of the French team before the first tie either, people were talking a lot about that tie and maybe the Germans were overconfident, but Forget himself didn't really stir that up imo. When you compare with some other teams...

I can't find a reference now, but I am rather sure to remember that Forget declared the Germans as favourites, with out dismissing his own team of course. And a little bit of "mind games" is allowed in my view ;). As for the outcome of the tie against Russia, I think it is totally up in the air, 50:50.

Truc
04-06-2006, 11:54 AM
Yes, you're right, he said the Germans were the favourites because they were playing at home and had had great results at the AO. But he was just stating the obvious. I don't think the whole stuff with Santoro was a tactical move either to make the opponents feel overconfident.
(But well, being an Argie fan may be a little bit distorting, everything seems so harmonious and transparent in the other teams in comparison!)

As for this tie, I wanted to agree with you, but since Seb isn't playing, I don't fancy the chances of the French team anymore! :o

Puschkin
04-06-2006, 01:39 PM
As for this tie, I wanted to agree with you, but since Seb isn't playing, I don't fancy the chances of the French team anymore! :o

Grosjean not playing is definite??? If so, no good news, but what an opportunity for Gasquet to become a hero ;).

silverwhite
04-06-2006, 02:07 PM
Grosjean not playing is definite??? If so, no good news, but what an opportunity for Gasquet to become a hero ;).

I'm tired of saying, "I told you so." :o

*julie*
04-06-2006, 02:16 PM
Clément instead of Seb
It's getting worse... :sad:

silverwhite
04-06-2006, 02:20 PM
WHAT? :help:

*julie*
04-06-2006, 02:20 PM
From l'équipe.fr:
Grosjean forfait

Comme on le craignait depuis hier, Sébastien Grosjean a déclaré forfait pour le premier simple de la rencontre de Coupe Davis contre la Russie vendredi à Pau. Le Français souffre de douleurs dorsales et sera remplacé par Arnaud Clément pour affronter Nikolay Davydenko.



Guy Forget espère toutefois encore pouvoir aligner Grosjean dimanche pour le deuxième simple: «Sébastien n'est pas à 100%. On a envisagé un moment de le sortir complètement de l'équipe, mais comme il est en progrès constant depuis mercredi, je compte sur lui pour dimanche si c'est possible.» Le Marseillais veut lui aussi se montrer optimiste: «Je ne suis pas en état de jouer vendredi, a souligné Grosjean. Je suis encore un peu juste mais l'évolution de ma blessure est assez intéressante et j'espère être en mesure de jouer dimanche. Ce matin, ça allait mieux, j'ai pu servir correctement, je vais continuer les soins. C'est pourquoi on a décidé que je restais dans l'équipe.»
Les capitaines ont en effet jusqu'à une heure avant le début du match pour annoncer qui joue. La paire de double tricolore sera composée comme prévu de Clément et Michaël Llodra.

Seb is still in the DC team and could play on Sunday if he feels better.

silverwhite
04-06-2006, 02:27 PM
The doubles is a must-win now if Seb still wants to play on Sunday...

*julie*
04-06-2006, 02:31 PM
The doubles is a must-win now if Seb still wants to play on Sunday...

And I would add one of the Richard singles mathces is a must-win if Seb still wants to play on Sunday... :o

silverwhite
04-06-2006, 02:36 PM
And I would add one of the Richard singles mathces is a must-win if Seb still wants to play on Sunday... :o

Unless Seb plays first on Sunday...

But that would mean that Richard would have to play the deciding rubber even if Seb wins. :tape:

*julie*
04-06-2006, 02:48 PM
HEADS TO HEADS

Clement, Arnaud 0-1 Davydenko, Nikolay
2004 Australian Open, Hard, R128
Australia Hard R128 Davydenko 7 6 6 4 4 6 1 6 2 6

Clement, Arnaud 0-1 Safin, Marat
2001 Wimbledon, Grass, R16
England Grass R16 Safin 0 6 3 6 2 6

Gasquet, Richard 0-2 Safin, Marat
2002 Lyon, Carpet, R32
France Carpet R32 Safin 4 6 6 7
2002 Monte Carlo TMS, Clay, R32
Monaco Clay R32 Safin 4 6 1 6

Gasquet, Richard 1-1 Davydenko, Nikolay
2005 RUS v. FRA WG Qtrs, Clay, RR
Moscow, Russia Clay RR Davydenko 2 6 6 4 2 6 1 6
2005 ATP Masters Series Monte Carlo, Clay, R16
Monaco Clay R16 Gasquet 4 6 7 5 6 2

InfiniteSadness
04-06-2006, 02:48 PM
No Grosjean...

"Quelle merde!" :rolleyes:

Marine
04-06-2006, 05:33 PM
Oui, on est dans la m......... :mad:

Arnaud , make believe him he plays in Marseille !

Well, good article about the "méthode Forget". Arnaud found the good word to say what DC mean for his captain. ;)




Le capitaine amoureux

La passion de Guy Forget pour la Coupe Davis est l’un de ses meilleurs atouts pour convaincre les joueurs de le suivre.

GUY FORGET, accroupi devant le banc de l’équipe de France, frappant rageusement de son poing la paume de son autre main et exhortant son joueur à faire mal à l’adversaire : l’image est devenue un des classiques de la Coupe Davis. On la reverra ce week-end, à Pau, où la France retrouve la Russie en quart de finale de l’édition 2006.

Pourtant, il y a deux mois, avant un Allemagne-France périlleux, précédé par la controverse de la vraie-fausse sélection de Fabrice Santoro, on pouvait se demander si, comme une série télévisée essoufflée, le show Forget, entamé en février 1999, n’allait pas s’arrêter à la fin de sa septième saison. Les indices d’écoute n’étaient pas favorables. Étiqueté longtemps anti-Bîmes, Forget avait déjà risqué la guillotine en 2002, quand, avant des élections présidentielles, il avait laissé entendre dans la presse que le poste pourrait un jour l’intéresser. La réaction avait été immédiate. Limogeage et poignardage (dans le dos) avaient alimenté la rumeur avant un premier tour contre les Pays-Bas à Metz (en février 2002). La victoire l’avait sauvé. Comme à Halle, peut-être.

Car, depuis sept ans, c’est bien l’indice de performance de son équipe qui lui vaut de durer. Petite cylindrée, elle a pourtant gagné la Coupe 2001, en Australie, et atteint deux finales en 1999 et 2002, pour un seul match de barrage en 2000 et aucune relégation. Un bilan plus équilibré encore que celui de son idole et prédécesseur Yannick Noah.


« Au début, je fuyais les problèmes »


Selon Patrice Hagelauer, entraîneur de cette équipe après l’avoir été de celles dirigées par Jean-Paul Loth et Yannick Noah, ce succès tient à l’adhésion des joueurs et du staff : « Il a réussi à conquérir le respect de toutes les personnes qui travaillent avec lui. C’est essentiel. Dans sa tête, une équipe n’est pas une somme d’individus. C’est cette somme, PLUS l’état d’esprit. »

« Il est complètement amoureux de la Coupe Davis, surenchérit Arnaud Clément, pilier du groupe. On le sent quand il nous fait un discours. C’est vachement prenant de l’écouter quand il a cette flamme dans les yeux. Cela motive énormément. »
:D I can believe him, I've the same feeling when I listen to Forget.

Curieusement, c’est plutôt par défaut que cet amour de la Coupe Davis lui est venu : « Tout ce que je n’aimais pas dans le tennis, c’était le fait de me sentir seul, explique-t-il. Le regard des autres. La pression. Cette remise en question perpétuelle, de tournoi en tournoi, même après une victoire. C’est en Coupe Davis que j’ai connu mes meilleurs souvenirs. »

Vainqueur de deux Coupes dans la peau du joueur, en 1991 et en 1996, coopté par les joueurs, il accepta sans hésiter la proposition de succéder à Yannick Noah, en 1999. La première saison lui valut un succès apparent : une qualification pour la finale. Mais, après la défaite contre l’Australie à Nice, l’implosion menaça un groupe dans lequel les anciens Pioline et Santoro avaient, en particulier, du mal à cohabiter. « Au début, je fuyais un peu les problèmes, admet-il aujourd’hui. Je ménageais la chèvre et le chou. J’ai changé quand je me suis rendu compte que les membres de mon équipe m’en voulaient. Vouloir désamorcer les conflits en arrangeant tout le monde crée des conflits plus importants que ceux que l’on craignait. Et si on est arrivé à cette espèce de clash, c’était de ma faute. »

« Il s’est aperçu qu’il avait pris une voie sans issue, confirme Pioline. Il a rectifié le tir et en a tiré une expérience positive. Il a eu l’intelligence de se remettre en question. Ensuite le fonctionnement est devenu plus clair. »


« Je veux que mon équipe soit belle »


Forget changea alors de cap, soutenu par l’expérience de son mentor Georges Deniau, promu entraîneur, misant sur la fraîcheur des jeunes, Sébastien Grosjean, Arnaud Clément et Nicolas Escudé en tête. Un an plus tard, l’équipe conquérait la Coupe Davis à Melbourne, avec un double Pioline-Santoro : « Après 1999, j’ai vu une grande différence, raconte Rémi Barbarin, alors entraîneur physique de l’équipe avant de quitter la FFT en 2002. Son objectif a été de créer une vraie équipe. L’alchimie a réussi. Les joueurs ont été séduits par la réflexion : mettre le groupe en avant, savoir faire des choix. Guy a réussi à mettre toutes les mauvaises ondes de côté pour créer un esprit : soit on entre dans le moule, soit on s’écarte. »

Avant d’entrer dans le moule, Michaël Llodra a mis un peu de temps. Lors de la triste défaite contre la Suisse à Toulouse, en 2003, marquée par un pourrissement passager de l’esprit, il avait mal encaissé le jugement péremptoire du capitaine à son égard : « Au début ça ne s’est pas très bien passé, constate-t-il. Moi le premier, j’étais vachement sceptique. Mais c’est bien de pouvoir compter sur un mec comme ça. Après Toulouse, il avait eu des mots durs pour moi. Il s’était excusé, mais je n’avais pas accepté les excuses tout de suite. Nous avons eu plusieurs longues discussions. Maintenant je me régale quand il est sur la chaise. »

Fabrice Santoro, lui, n’entre toujours pas dans la case où Forget voudrait le placer. Mais il se refuse au conflit public : « Guy est un capitaine consciencieux et parfois stressé, glisse-t-il, du bout des lèvres. Un capitaine avec qui j’ai vécu des moments formidables, des grands moments de ma carrière. Je suis sûr que l’on revivra de bons moments ensemble, que ce soit en Coupe Davis ou devant une bonne bouteille. »

Victime collatérale du système Forget, Santoro a le tort aux yeux du capitaine et de ses coéquipiers de n’être pas prêt à sacrifier tous ses intérêts et ses habitudes pour le groupe. Son cas ne suscite pourtant aucun doute dans l’esprit d’un homme qui nourrit sa foi dans les déboires de certains de ses collègues : « J’ai discuté avec Patrick Kühnen, le capitaine allemand, après le match à Halle, confie-t-il. Je ne sais pas comment les Allemands vont s’en sortir. S’il continue avec ces gars-là, dans le même état d’esprit, demain ils reperdront, et contre des équipes plus faibles que nous. Ce n’est quand même pas un hasard s’ils nous avaient battus individuellement à l’Open d’Australie et si, quinze jours après, on leur a mis 3-0 ! »

À la question : « Guy Forget est-il un bon capitaine ? » posée en 2000 à Cédric Pioline au Brésil, celui-ci avait répondu un « joker » plein de sous-entendus. Au fil des ans, le doute s’est estompé : « Depuis son arrivée, la France a gagné une fois et atteint deux autres finales. C’est on ne peut plus remarquable. Même si ce n’est pas lui qui joue, il a sa part dans ces succès. »

Toujours agacé quand on évoque les risques d’éviction qui pourraient le menacer à la première défaite, Forget ne tient pas un discours très différent : « À un moment j’ai eu l’impression d’avoir été perçu comme un danger. Pourtant j’estime que je suis un ambassadeur de la Fédération. Je veux que les licenciés, quand ils voient nos gars sur le court, se disent que cette équipe est belle. Je veux que mon équipe soit belle. » La beauté est toujours plus perceptible drapée dans une victoire. – Ph. B.

Via
04-07-2006, 12:05 AM
i must put on a brave face lol

i don't recall arnaud ever being asked to play 3 matches in any dc tie. i hope his captain's confidence or strategy will justify this heavy load.

the doubles match is a must-win... and guy may hope that richard can do some damage with marat and arnaud may give davydenko a tough match (...which won't make it that great for the doubles?? urghhh) if not expected to play marat on sunday.

otherwise it may all be over after two days and seb can go home and rest his back :o

well then.....allez les gars, and bless those petit legs... :p

Via
04-07-2006, 12:10 AM
here's the latest report in english:


PAU, France, April 6 (Reuters) - France's number two Sebastien Grosjean will miss the Davis Cup quarter-final against Russia with a back injury.

France's world number 16 Richard Gasquet will face 2005 Australian Open champion Marat Safin in the opening singles on Friday. Arnaud Clement will play world number six Nikolay Davydenko in the second singles.

Grosjean was omitted by Guy Forget from Thursday's draw although the French captain said Grosjean could be ready for Sunday's reverse singles against Safin.

"Sebastien is not at 100 per cent. We thought for a while he was definitely out of the team but as he has made progress since yesterday (Wednesday), I count on him for Sunday - if possible," Forget told reporters.

"I'm not fit to play on Friday," said Grosjean. "But I hope to be fit to play on Sunday. This morning, I felt better, I was able to serve. That is why I'm still in the team."

Clement and Michael Llodra will team up in the doubles against Dmitry Tursunov and Mikhail Youzhny.

France lost the Davis Cup 2002 final against Russia in Paris and were knocked out by Shamil Tarpishchev's team in last year's quarter-final.

Safin has played only three tournaments in 2006. Back from a seven-month injury layoff, the former world number one beat Davydenko in his first match at the Dubai Open. He also reached the fourth round in Indian Wells last month.

France have won the four Davis Cup ties they have played in Pau. This weekend's tie will be played indoors on a quick surface.

*julie*
04-07-2006, 06:39 PM
Bye Bye Davis Cup :sad:

delsa
04-07-2006, 06:42 PM
Very well done Marat! :worship:

Nice to see you back.

It was said that was a beautiful match in the DC thread.

Nice fight Richard. ;)

The French team was already f*cked far before it had even started (even before Grosjean's forfait...) so they don't have anything to loose. An upset, a good fight or the expected trashing which wouldn't surprise anybody... Now, that the tie is 0-2 forthe Russian team,the third option seems the most likely...

Just give your absolute best now and we'll see what comes out of it, Frenchies...:shrug:

silverwhite
04-07-2006, 07:20 PM
A l'année prochaine... :wavey: :sad:

delsa
04-07-2006, 07:36 PM
À l'année prochaine, indeed. :sad:

Will Florent play if there is (are) dead rubber(s)? http://www.cheesebuerger.de/images/midi/frech/a040.gif

zimzim
04-07-2006, 07:43 PM
I think a 5th rubber would decide it.....I just have the feeling :rolleyes:

Via
04-07-2006, 11:54 PM
i *hope* that the 5th rubber will be live.

as for now, all they need to think about is winning the doubles. ALLEZ...... :bounce:

*julie*
04-08-2006, 04:14 PM
Nico Escude's words about the 1st day's matches from L'équipe:



« Un goût d’inachevé »


NICOLAS ESCUDÉ, héros de la Coupe Davis 2001, a vu l’équipe de France passer bien près de l’exploit.


PAU –

de notre envoyé spécial


« LE MATCH DE RICHARD me laisse un goût d’inachevé. Il se déchire pendant 3 h 40, fait un tie-break de folie au quatrième set… et le cinquième dure cinq minutes ! J’ai vraiment les boules… On sait aussi tous que ça gave beaucoup Marat de devoir attaquer un cinquième. Dès le début de ce set, je me suis dit qu’il fallait avant tout serrer le jeu. Or Richard offre le premier break sur un plateau en faisant deux doubles-fautes et des erreurs bêtes. Il s’est trop précipité, il a donné trop de points. On peut se permettre de “donner” un peu sur les deux premiers sets. Mais pas dans un cinquième : c’est le couteau entre les dents, chaque point vaut de l’or. Sur un cinquième, contre un serveur comme Marat, ça ne pardonne pas. Ce cinquième set me reste en travers de la gorge.

Un premier match est toujours très important ; il dessine souvent le scénario du week-end. Ça ouvre tellement de portes que c’est rageant de perdre comme ça, ne serait-ce que pour le pote qui joue derrière. Une victoire de Richard, et tout peut changer…

La clé du match a évidemment été la qualité du service de Marat. Mais il a aussi très bien retourné et je crois que Richard a fait une grave erreur en servant, en deuxième balle, quasi systématiquement sur son revers : avec Safin, on sait que le retour ira à “deux mille” et que ce sera dans le court en permanence. Richard s’est fait cartonner tout le match.

Je ne suis pas du tout surpris par le niveau de Marat. Il appartient au même monde qu’un Federer ou qu’un Gasquet. Leur niveau de jeu “de base” est tellement élevé qu’avec eux, tout est envisageable. Il a une telle puissance physique, une telle qualité de balle, une telle confiance en lui, une telle main, qu’il peut tout donner sur un week-end de Coupe Davis.

Le match de “la Clé” me laisse le même goût amer. C’est vraiment dommage… Lui et Davydenko ont un jeu similaire, si ce n’est que le Russe a une puissance de feu supérieure. “Nono” a reculé, c’en était fini de ses chances. On a eu l’impression que c’était Davydenko qui faisait la pluie et le beau temps. Quand il mettait plus d’intensité, le Russe n’était plus aussi serein. J’aurais bien aimé le voir sur un cinquième…

Je ne sais pas si la pause qu’il prend dans le tie-break est bidon ou pas. En tout cas, c’est invérifiable ! C’est marrant : juste avant l’interruption, j’ai regardé Marat et je lui ai fait signe avec les doigts que je trouvais que Davydenko “mouillait”. Il a hoché la tête… Et, sur le point suivant, c’est Arnaud qui a poussé la balle…

Maintenant, à 0-2, c’est la tête dans le guidon. Il va falloir s’envoyer. Sauf pépin physique ou fatigue, je crois que notre meilleure paire, c’est Mika-Clé. Ils ont déjà fait leurs preuves. Dos au mur, on ne va pas s’amuser à tenter des expériences. Autant s’appuyer sur nos points forts. D’autant que le double russe n’est pas constitué de Rafter et de McEnroe. Ce sont deux très bons joueurs de simple. Ce sera aux Français de leur imposer un vrai jeu de double. »


VINCENT COGNET


I really didn't understand what he meant here
C’est marrant : juste avant l’interruption, j’ai regardé Marat et je lui ai fait signe avec les doigts que je trouvais que Davydenko “mouillait”. Il a hoché la tête… Et, sur le point suivant, c’est Arnaud qui a poussé la balle…

:confused:

Marine
04-08-2006, 05:02 PM
THEY WON THE DOUBLE !! But que ce fut dur !!!!!!!!!!!!!!!

6/3 6/3 6/7 6/7 6/2

Marine
04-08-2006, 06:31 PM
La France peut toujours rêver. Après une victoire difficile en double, l'équipe de Guy Forget pourra défier les meilleurs joueurs russes dimanche pour envisager un improbable renversement de situation. Le contrat d'Arnaud Clément et Michaël Llodra - qui ont dépassé l'âge du CPE - était simple : ne pas perdre une victoire qui leur semblait promise face aux Russes après deux sets d'essais convaincants...

Malgré la pression qui reposait sur les épaules du duo tricolore, la puissance de Tursunov et l'éphémère intrusion d'étudiants sur le court pendant la rencontre, ils ont atteint l'objectif initial.

Plus vifs et percutants, bénéficiant d'une plus grande expérience et de meilleurs automatisme que leurs adversaires, qui n'avaient jamais joué ensemble en Coupe Davis, les Bleus ont largement dominé les débats pendant deux sets. Le tranchant d'une volée de Llodra a donné le premier break du match à 3-1. Une volée réflexe de Clément a clôturé la première manche après 34 minutes de jeu. Dans la seconde manche, les Français obtiendront 11 balles de break pour deux breaks (1-0 et 6-3). Un festin qui va se confirmer dans le troisième set, avec quatre possibilités de prendre le service des Russes.

Tursunov, l'homme fort du double russe

De son côté, la bande à Tarpischev ne bronche pas. Le chef reste flegmatique sur le banc, les deux officiers encaissent les coups sur le court et, dans les tribunes, Marat Safin, Nikolay Davydenko et compagnie semblent chambrer leurs coéquipiers. Une décontraction qui donne une idée de la confiance dans le camp russe. Avec quatre balles de break en trois sets (contre 18 pour les Bleus), Tursunov et Youzhny vont d'ailleurs réussir l'exploit de revenir dans le match.

Les premiers points du jeu décisif du troisième set ont été joué à la légère par la paire Llodra-Santoro, un peu trop pressé de rapporter le point crucial à leur pays. Tursunov smashe une fois et conclut sur un bon service à 7/3. Le ton du set suivant est donné. En s'appuyant sur des balles très lourdes, Tursunov a fait douter les Français, qui ont reculé en retour et se sont contentés de tenir leurs engagements. A 6-5 pour les Russes, Clément est sous pression et concède le quatrième set sous les yeux de Llodra de moins en moins mobile.

L'électrochoc de "la Clé" ;)

Le Palais des Sports de Pau a besoin d'un électrochoc pour reprendre espoir et Llodra a besoin d'y croire à nouveau. Clément lui apporte une première étincelle sur un lob dès le premier jeu. Llodra remporte son engagement avec application. A 2-2, Clément mord dans la balle. L'Aixois reste sur une grande frustration en simple et lâche tout. Un deuxième lob dans la diagonale, puis un passing puissant fait basculer le set. Llodra profite d'une seconde balle de Youzhny à 30/40 et le break est fait. Les deux Tricolores serrent le poing en totale communion et accélèrent définitivement le rythme. Sur une seconde balle, Tursunov concède un double break.

A 5-2, Clément sert pour le match. La tension est énorme. A 0/30, c'est encore la détermination de "la Clé" qui permet de remettre tout le monde dans le bon sens. Avant la balle de match, à 40/30, Safin et Davydenko sourient encore comme si la défaite du jour n'était qu'une mauvaise blague de potaches français. A Richard Gasquet de prouver demain, lors du premier simple, que rien ne peut être joué d'avance en Coupe Davis. :mad:
Yes, they seem very confident.

Marine
04-08-2006, 06:36 PM
Coupe Davis: Clément et Llodra entretiennent l'espoir
sam 08 avr, 19h28

PAU (Reuters) - Arnaud Clément et Michaël Llodra ont entretenu l'espoir dans le quart de finale de Coupe Davis qui oppose la France à la Russie, en remportant le double face à Dmitry Tursunov et Mikhail Youzhny à Pau.

Alors que les Russes avaient remporté les deux premiers simples disputés vendredi, Clément et Llodra - au pied du mur - se sont imposés dans la douleur au terme des cinq sets 6-3 6-3 6-7 (3-7) 5-7 6-2, en trois heures et 57 minutes.

"On a repoussé l'échéance. On a encore une toute petite place, un tout petit passage mais ce sera très dur. Les gars sont remontés, il faut y croire", a déclaré Guy Forget, le capitaine.

"On a été sur la bonne voie dès le début. Ça a payé à la fin. On est encore vivants. Demain, il va falloir se battre", a ajouté Arnaud Clément.

Les Français ont pris la rencontre en main dès le quatrième jeu en ravissant le service de Mikhail Youzhny. Ils ont ensuite écarté deux balles de break au septième jeu et conservé leur avantage pour conclure le premier set en 34 minutes.

Sur leur lancée, ils prenaient le service de Tursunov dès le premier jeu de la deuxième manche, puis celui de Youzhny au septième. Clément était alors victime d'un petit relâchement qui l'amenait à céder à son tour son engagement.

Mais au jeu suivant, sur le service de Tursunov, les joueurs de Forget concluaient, à nouveau 6-3, en 47 minutes cette fois.

Il faut dire que la fin de set avait été perturbée par de jeunes opposants au contrat première embauche (CPE). A 4-2, deux jeunes filles pénétraient sur le court en arborant sur leur T-shirt "Non au CPE". Dans le dernier jeu, ce fut un jeune manifestant qui fit irruption sur l'aire de jeu.

Avant le début de la rencontre, un rassemblement de manifestants anti-CPE avait eu lieu aux abords du Palais des sports de Pau, sans pour autant en perturber l'accès.

"REMONTES A BLOC"

Disputée dans un calme revenu, la troisième manche a été plus équilibrée, les Russes s'attachant à ne plus céder leur service. Tursunov écartait trois balles de break au sixième jeu, avant que les Russes obtiennent à leur tour une balle de break au 11e jeu.

Un tie-break départageait finalement les deux équipes. Les Russes l'emportaient sept points à trois.

La perte de ce set crispait les Français, constamment en danger dans le quatrième set.

Ils résistaient à la pression jusqu'à 6-5 en faveur des Russes mais Clément craquait alors qu'il servait pour égaliser à six partout et Tursunov et Youzhny revenaient à deux manches partout.

Dans le set décisif, les Français jetaient toutes leurs forces dans la bagarre et à deux partout, alignaient quatre jeux d'affilée pour arracher la victoire.

Dimanche, le premier des deux derniers simples opposera les deux numéro un, Richard Gasquet et Nikolay Davydenko. Le dernier simple, qui pourrait être décisif, mettra aux prises soit Arnaud Clément, soit Sébastien Grosjean, si son problème de lombaire est résolu, à Marat Safin.

L'état de fraîcheur physique d'Arnaud Clément pourrait être la clé de la décision de Guy Forget, le capitaine des Français, qui avait laissé la porte ouverte à ce changement dès le tirage au sort, jeudi. "Le premier match de dimanche est abordable. le deuxième sera le plus dur. J'espère que l'on sera remontés à bloc", a-t-il dit.

Marine
04-08-2006, 06:38 PM
France powers through to defeat Russia in the doubles
The France-Russia Davis Cup by BNP Paribas quarterfinal is still very much alive, after a dramatic doubles in which teamwork was the decisive factor in a pulsating five-setter.

After two days, 14 sets have been contested in a total of 10 hours and 36 minutes, and there may well be a lot of tennis still to play. While the likelihood is still that the Russians will win, the French have at least mobilised the passionate support that the south-western corner of France is known for.

France’s experienced pair of Arnaud Clement and Michael Llodra made sure the fans had something to cheer about, in a match they should probably have won in straight sets. For the first two and a half they gave a masterclass in teamwork, but in the end had to scrape home 63 63 67(3) 57 62 against Russia’s Dmitry Tursunov and Mikhail Youzhny.


French teamwork an advantage

Clement and Llodra were playing for the fifth time together in the competition and had a couple of dozen tour matches to reinforce their on-court understanding, while Tursunov and Youzhny were playing for the first time, and Tursunov for only the second time in a Davis Cup by BNP Paribas doubles.

For two hours it showed! The French played like a combination, while the Russians were often left looking like two individuals. Llodra in particular was outstanding, connecting with some lightning returns, finding some exquisite backhand volley angles, and serving so well the Russians could average just one point per game against him in 13 service games throughout the match and never got near breaking him.

The French were razor sharp from the start, winning the first six points, and while they couldn’t convert the two break points they had in the second game, they took Youzhny’s opening service game en route to a 34-minute first set.


Russia finds its feet

At that moment, the main bloc of French supporters, who had led the 7000 crowd in a spontaneous and highly moving rendition of the ‘Marseillaise’ as the players were warming up, unfurled a large banner reading: “The day of glory has arrived!” It might prove the only day of glory for France this weekend, but ‘glorious’ is not too strong an adjective to describe the way the French pair were playing.

By contrast Tursunov was having something of a nightmare. His backhand volley was letting him down badly, and he lost his serve twice in the second set as the French were two sets up after just 81 minutes. When the French had three break points at 3-3 in the third on the Tursunov serve, the match looked near to finishing. But having saved them, the Russians grew in confidence and the French pair lost a little of their bite.

After winning the tiebreak 7-3, the Russian pair looked solid in the fourth, and it was no surprise when they took advantage of a poor Clement service game to level the match at two sets all. Suddenly it seemed the visitors could confirm their semifinal place before Saturday’s dinner.

But teamwork came to France’s rescue in the fifth. After four service holds, Clement and Llodra connected with some blistering service returns to break Youzhny for 3-2. That breathed new life into the home pair, they broke Tursunov for 5-2, and Clement served out the victory from 0-30 down.


The return of Grosjean?

If there’s an omen in this, it benefits the Russians. They lost the doubles to Clement and Llodra last July by a very similar score but came back to win that quarterfinal, and they lost the doubles in the 2002 final in Paris but still managed to win on the final rubber.

Both captains have a lot of thinking to do before the first of the reverse singles. For France, Sebastien Grosjean is reported to have overcome the back injury that kept him out of Friday’s singles, and looks a likely bet to face Marat Safin in the fifth rubber. But Guy Forget may be tempted to play him against Nikolay Davydenko, especially if France’s top-ranked player Richard Gasquet is still a little tired after his five-set defeat to Safin on Friday.

Russia’s Shamil Tarpischev is likely to gamble on Davydenko, despite the Russian’s cramping problems in the fourth set tiebreak against Clement on Friday. But those problems will give France hope, and if it were to come to a live fifth rubber between Safin and Grosjean, that really could go either way.

There’s still a lot of tennis to be played in Pau before this quarterfinal is decided.

Marine
04-08-2006, 07:25 PM
Videos before the matches

http://sport.france3.fr/tout-le-sport/index-fr.php?date=2006/04/6&id_article=432

http://sport.france3.fr/tout-le-sport/index-fr.php?date=2006/05/7&id_article=435

audio interview in english: Arnaud and Micka http://www.daviscup.com/shared/medialibrary/audio/mp3/DC_5871_mp3.MP3
:lol: (not that bad at the end, but I don't recognise Arnaud's voice in english :confused: )

Marine
04-08-2006, 07:42 PM
Rare pics of the match (+ http://www.fft.fr/cd2006/France-Russie/?id=1526#)

http://eur.i1.yimg.com/eur.news1.yimg.com/eur.yimg.com/ng/sp/reuters_ids/20060408/17/2062557308.jpg

http://i.eurosport.fr/2006/04/08/268370-962371-458-238.jpg

http://cms.fft.fr/cms/GetObject.asp?Type=5&ID=2995
:lol:

Via
04-08-2006, 11:18 PM
:worship: merci marine. there are quite a few more pics to go with the report in daviscup.com

http://www.daviscup.com/gallery/popup.asp?id=13751&current=5877

and now, the victory dance (if only for a day) :dance: :yippee:

so, marat and davy aren't troubled at all? ok.... we'll see

Marine
04-09-2006, 06:43 PM
:sad: :sad: :sad:

Well, they lost, it's not a surprise. Just a pity we couldn't see a decisive match.
Richard seems to be happy about his match, not me ! He wasn't agressive, even if I have to admit Tursunov made a great match.

The video of stade 2

http://sport.france2.fr/stade2/index-fr.php?date=2006/04/9&id_article=327

Interview Richard http://sport.france2.fr/stade2/index-fr.php?date=2006/04/9&id_article=326

Interview audio in english http://www.daviscup.com/news/newsaudio.asp?id=13764
I think Arnaud is better than Richard (c'est pour dire !! :lol:)

zimzim
04-09-2006, 06:53 PM
:sad: :sad: :sad:

Well, they lost, it's not a surprise. Just a pity we couldn't see a decisive match.
Richard seems to be happy about his match, not me ! He wasn't agressive, even if I have to admit Tursunov made a great match.

The video of stade 2

http://sport.france2.fr/stade2/index-fr.php?date=2006/04/9&id_article=327

Interview Richard http://sport.france2.fr/stade2/index-fr.php?date=2006/04/9&id_article=326

Interview audio in english http://www.daviscup.com/news/newsaudio.asp?id=13764
I think Arnaud is better than Richard (c'est pour dire !! :lol:)Am glad he is happy with the match cos I don't want it interferring with his season...I think Richard is better than Arnaud even in Richard's current form

Marine
04-09-2006, 07:09 PM
Am glad he is happy with the match cos I don't want it interferring with his season...I think Richard is better than Arnaud even in Richard's current form

I don't agree with you. Richard is always satisfied of his matches, even when he loses, and I think it's a lack of ambition. Everubody says he'll be number one etc... and he's 20, he's not that young, he doesn't have to be satisfied afer a loss. The big champions don't say that.

Via
04-09-2006, 11:09 PM
:shrug: i'm sorry it's richard who lost the tie... if there were a live 5th match then at least everyone could blame marat for playing too good. richard did not expect to play this guy. that fox davydenko... downplayed his injury on friday :rolleyes:

i think marine meant arnaud's english is better than richard's ???? lol richard should be playing better than anyone else in france these days. that no.1 position may be a bit too heavy for him to carry right now.

*julie*
04-10-2006, 05:22 AM
I don't agree with you. Richard is always satisfied of his matches, even when he loses, and I think it's a lack of ambition. Everubody says he'll be number one etc... and he's 20, he's not that young, he doesn't have to be satisfied afer a loss. The big champions don't say that.

I don't think Richard lacked of ambition, Marine. He really likes the DC and is really motivated by this competition.
As for his interviews, I know they can be really irritating but would it be better to hear him say that he has lost all his confidence, is not satisfied with the way he plays, is full of doubts etc... He is trying to keep positive. Don't blame him.

that no.1 position may be a bit too heavy for him to carry right now.
Absolutely. He only played his first DC last year in july and this week-end, it was his first DC tie played in France. He doesn't have a lot of experience so, yes. I am sure he would have felt more comfortable as the number 2.
And I am really sad Seb or Arnaud couldn't play the fifth rubber.

Marine
04-10-2006, 08:18 AM
Interview Forget

QUEL EST VOTRE SENTIMENT après la défaite ?

– Ça n’est pas passé si loin. Tursunov mérite globalement sa victoire. Richard a pourtant bien joué. Il laisse peut-être passer une petite occase au cinquième set, et puis c’est l’autre qui s’impose en jouant un tennis d’extraterrestre.

– Attendiez-vous Tursunov à ce niveau ?

– Non. Avant le match, on pensait que Davydenko jouerait. Richard était inquiet par rapport au choc physique qu’il risquait de lui imposer. Et puis on nous a dit qu’il rencontrait Tursunov. Ça l’a un peu rassuré, parce qu’il sait que c’est un garçon un peu inconstant. Aujourd’hui, en tout cas, sur la fin de match, ce ne fut que du bon Tursunov, et même de l’exceptionnel. Je ne sais pas si Richard peut jouer mieux. Il peut être plus frais, prendre un peu plus de risques. Mais, sur la fin de match, il est dominé par Tursunov qui sert à 230 km/h et qui finit avec quatre coups gagnants de “martien”. On a découvert un futur grand.

– Vous avez des regrets ?

– Il faut dire un grand bravo aux Russes parce que nous, on ne peut pas faire mieux que ça aujourd’hui, excepté la blessure de Seb. Face à un Galactique comme Safin et à un numéro 5 mondial (sic), on est limités. On grappille le point du double, on aurait pu en grappiller un de mieux, mais on est à fond les manettes. Aujourd’hui, j’ai un sentiment d’infériorité. C’est dur, mais c’est la loi du sport. Pourtant, tous les garçons qui ont été sur le terrain se sont montrés très proches de leur meilleur niveau. Ils ont fait le maximum.

– Que se serait-il passé à 2 partout ?

– Arnaud Clément aurait joué. Seb avait fait un test ce matin (hier matin) et nous avait dit qu’il ne se sentait pas capable de jouer. Il se disait capable de servir à 75 %. Il se serait fait déchirer au retour.

– Quelles leçons tirer pour l’avenir ?

– Ce match nous donne des repères. À nous de dégager un fil conducteur. Ce soir, je vais dire aux gars que ce match nous a montré nos limites par rapport à ce qui se fait de mieux dans le monde. Chacun d’entre nous doit faire une analyse objective du travail et des progrès à accomplir. Richard peut et doit progresser physiquement. Ses capacités physiques sont bien supérieures aujourd’hui à l’idée qu’il s’en fait. Il doit progresser dans l’image qu’il se fait de lui-même.

– Qu’ont les Russes de plus que les Français ?

– Ça prouve qu’ils ont un système qui est plutôt bon. Et on ne parle même pas des joueuses ! Nous, avec ce groupe, avec Richard, avec des garçons comme Paul-Henri (Mathieu), Gaël (Monfils), on peut envisager l’avenir avec optimisme, pour peu que l’on se mette au boulot. Il ne faut pas dire : “Avec les années qui passent, naturellement je vais progresser.” Non ! Les Russes, pendant ce temps-là, ils cravachent, ils sont forts, ils sont devant. À nous de mettre les bouchées doubles.

– Face à des nations comme la Russie, l’esprit d’équipe ne suffit plus ?

– L’esprit d’équipe est là. Je peux vous dire que, dans les vestiaires, c’était chouette de voir tous les garçons se serrer les coudes et se remonter le moral. L’esprit d’équipe, c’est la base. Mais, comme en rugby ou en boxe, on est face à un gars qui a du talent, qui a envie de gagner, qui est méchant. Et à un moment donné, tout le travail qui est accompli auparavant, toute la volonté, tout le bluff, toute la confiance font la différence. Ça s’acquiert bien sûr à l’entraînement, avec des mois et des années de travail. Avec des victoires en tournoi aussi. Quand on voit la sérénité d’un gars comme Marat Safin, ses deux titres du Grand Chelem n’y sont pas pour rien. Chez nous, excepté peut-être Seb, le grand absent du week-end, on n’a pas forcément ces références-là. Donc, dans des moments où c’est très, très accroché, où ça peut basculer d’un côté ou de l’autre, comme par hasard, cela fait plusieurs fois que ça bascule du côté des Russes.

– Comment situer le niveau de l’équipe de France ?

– Aujourd’hui, l’Argentine, l’Espagne, la Russie sont devant nous. On doit faire ce constat. Et même si, parfois, on arrive à créer des exploits, ça ne doit pas nous fermer les yeux.

– Est-ce que l’équipe de France plafonne ?

– Non ! Encore une fois, on est à notre maximum, à notre niveau. Et face à des équipes comme la Russie, lorsqu’elles jouent très bien, on ne gagne pas. C’est logique. C’est comme lorsqu’on joue contre les All Blacks en rugby : on a beau faire le match parfait, malheureusement, on bute. Nous, si on affronte les Russes dix fois, je pense que l’on va perdre sept ou huit fois.

– Est-ce que cette défaite remet quelque chose en cause, chez vous ou collectivement ?

– Personnellement, cela ne remet rien en doute. Je le répète, je suis fier des garçons. Je leur ai redit. C’est dans les moments difficiles où il faut les féliciter de ce qu’ils ont fait. En même temps, ce n’est pas par l’opération du Saint-Esprit que l’on va battre les Russes si on les rejoue dans six mois. J’espère que, d’ici l’année prochaine, les anciens maintiendront leur niveau de jeu, au minimum, et que les jeunes feront de gros progrès. »

Marine
04-10-2006, 08:20 AM
ILS ONT DIT

Éric DEBLICKER (entraîneur de Richard Gasquet) : « Richard n’a pas grand-chose à se reprocher, sauf au premier set, où il se met trop lentement en action. Tursunov a un super-coup droit et il a été très constant. Ce que je retiens de ce match, c’est qu’il faut que Richard prenne conscience de pas mal de choses, qu’il gère notamment mieux la récupération. Aujourd’hui (hier), à cause de courbatures, sa mise en route “physique” a été trop longue. Mais bravo à Tursunov. Il n’y a rien à dire sur le résultat du match. »

Chamil TARPICHTCHEV (capitaine russe) : « Le secret de notre réussite ? L’humour qui règne au sein de notre équipe, qui est très important. Grâce à cela, nous sommes très soudés, chaque membre du groupe, les coaches, les médecins ont beaucoup d’humour et sont particulièrement psychologues. :eek: :confused: lol
Ils savent bien faire passer les messages, et aident à entretenir de bonnes relations entre les joueurs. (…) Je savais que Tursunov pouvait poser des problèmes à Gasquet mais, si je n’ai pas choisi Davydenko, c’est parce que physiquement celui-ci n’était pas à cent pour cent ce matin (hier). S’il avait été en mesure de jouer normalement, je l’aurais choisi à la place de Tursunov. » – D. B.

Via
04-11-2006, 12:23 AM
thanks marine for the interviews... was there something strange about what the russian captain said ? :confused:

guy really is counting on the next generation to grow up quickly lol


Absolutely. He only played his first DC last year in july and this week-end, it was his first DC tie played in France. He doesn't have a lot of experience so, yes. I am sure he would have felt more comfortable as the number 2.
And I am really sad Seb or Arnaud couldn't play the fifth rubber.

being no.1 is a nice problem to have ;)

it was going to be arnaud if there was a live 5th rubber... i think he would rather go down in flames too.