can anyone get into official site? [Archive] - MensTennisForums.com

can anyone get into official site?

esther
12-05-2002, 02:34 AM
can neone get into www.grosjeansebastien.com ?? or is it just me that can't?

Lindsayfan
12-05-2002, 09:22 PM
dunno,let me try! ;)

Lindsayfan
12-05-2002, 09:23 PM
yep it doesnt work...try later! ;)
btw i've just written a letter to him,hopefully he'll answer me! :D

esther
12-06-2002, 03:18 AM
to which address did you write the letter to? what did you say? was it in french??

Lindsayfan
12-06-2002, 11:55 AM
i wrote him to his home-address.i hope it's the right one!lol
i wrote in english,i dont speak french! :D

esther
12-07-2002, 08:33 AM
how did you get his home addy--as in his florida one? i dont think he'd have time to answer all his fan mail--he'd have HUNDREDSSS like every day!!! hehe i know u dont speak french but i don't know...u may have somehow done it in french!

esther
12-13-2002, 06:24 AM
if neone cares, Seb's site is back and running!!! :D

03 novembre 2002


Avant de parler de la Coupe Davis, tu souhaitais nous donner une information en exclusivité.

Tout à fait. Il y a quelques semaines, j’avais déclaré que j’annoncerai le nom de mon prochain entraîneur après la finale de la Coupe Davis. Comme la finale est maintenant terminée, je peux vous dire que Thierry Tulasne est désormais mon nouvel entraîneur. Notre décision est prise depuis l’US Open mais nous ne pouvions pas en parler parce que Thierry était toujours l’entraîneur de l’équipe de France. Il fallait qu’il termine la campagne 2002 de Coupe Davis pour qu’on puisse l’officialiser.


Et qu’est-ce qui t’a poussé à travailler avec Thierry Tulasne ?

Je connais Thierry depuis deux ans à travers la Coupe Davis. On a très bien travaillé ensemble à chaque fois qu’on se retrouvait en stage et comme le feeling passait très bien, je me suis tourné vers lui. Et puis j’avais besoin de quelqu’un qui me fasse, peut-être, un peu plus travailler…


Mais tu avais d’autres pistes ?

Non, pour moi, travailler avec Thierry était une évidence. Je n’ai donc absolument pas regardé à côté. Thierry était en plus très intéressé quand nous en avions parlé à New York et il n’y avait pas de raison pour que je prenne des contacts avec quelqu’un d’autre.


Quand va débuter votre collaboration ?

Thierry arrive en Floride le 13 décembre pour qu’on puisse commencer les entraînements. Et à partir du 1er janvier, nous serons en Australie à Melbourne. Je n’ai pas de tournoi à mon programme avant l’Open d’Australie, à la place, je vais jouer trois matchs lors de l’exhibition de Kooyong. Et la semaine d’après, j’attaque le premier tournoi du grand chelem de l’année.

Passons à la Coupe Davis. Quel sentiment t’anime après la défaite face à la Russie ?

Il y a toujours un peu déception. On est passé tellement prêt de la victoire… On était à deux doigts de conserver notre titre et comme dans toutes les belles rencontres de Coupe Davis, ça s’est joué à très peu de chose. Ca nous avait souri l’année dernière contre l’Australie, on avait gagné alors qu’ont était passé à un point de la défaite et cette fois-ci, c’est la Russie qui a su s’en sortir. C’est décevant mais c’est le sport. En tout cas, on a vécu à Bercy un grand moment.


Comment as-tu vécu le match décisif de Paul-Henri Mathieu face à Mikhail Youzhny ?

C’était très difficile parce que dans les tribunes, tu ne peux pas faire grand chose, à part apporter ton soutien à ton équipier qui est en train d’en découdre sur le terrain. Ce n’est jamais évident de disputer le match décisif d’une finale de Coupe Davis et Paulo n’a rien à regretter parce qu’il a absolument tout donné. Ca s’est joué à deux points prêts, c’est toujours triste de perdre alors que tu es sur le point de gagner mais c’est bon pour la suite. Cette Coupe Davis, je peux vous dire qu’on fera tout pour la remporter l’année prochaine.


Paul-Henri Mathieu était effondré après sa défaite. Que lui avez-vous dit ?

Après avoir perdu en cinq sets le match décisif, on ne peut être que déçu mais il doit savoir que ce n’est pas lui qui a perdu, c’est toute l’équipe de France. C’est ce qu’on a essayé de bien lui faire comprendre. On est tous dans le même bateau et quelle que soit l’issue de la rencontre, c’est toute l’équipe qui est concernée. Je crois qu’il l’a bien compris et puis il y a une telle amitié entre nous que ça ne pose aucun problème. Au contraire, ça va nous aider à rebondir.

Dans le troisième set de ton match face à Marat Safin, tu as obtenu trois balles de set que tu n’as pas pu convertir. Même si tu dois avoir quelques regrets, il faut reconnaître que tu es tombé sur un très grand Marat Safin.

Pour moi, son match est à l’image de celui qu’il a réalisé en finale de Bercy face à Hewitt. Il avait gagné également en trois sets face au n°1 mondial et quand il joue comme ça, il est très difficile à battre, que ce soit sur terre battue ou sur surface rapide. Après, j’aurais aimé le voir dans un quatrième set. Avec le public derrière moi, je ne sais pas comment il aurait réagi. Mais je dois admettre qu’il a joué un tennis incroyable. Bon, je dois y aller. Je pars retrouver ma petite famille et il va bientôt falloir embarquer. Bonne journée, salut.

Lindsayfan
12-13-2002, 08:12 AM
thanks esther for posting this interview! :)

esther
12-14-2002, 03:00 AM
my pleasure :) he always ends them with 'i have to go spend time with my family'...how sweet :)

Lindsayfan
12-14-2002, 02:37 PM
yes he's so nice with his family,they r very lucky! :)

esther
12-15-2002, 01:46 AM
:) Christmas is always a really important time for kids around Lola's age so i'm really excited for her! :) hehe