New seb's interview TODAY [Archive] - MensTennisForums.com

New seb's interview TODAY

crystal
03-11-2004, 05:31 PM
There's a new interview on the official site !!! :worship:
If esther could translate... ;)
11 mars 2004


Sébastien, après plus d’un mois d’absence, tu effectues ton retour à la compétition au Masters Series d’Indian Wells. Comment te sens-tu pour cette reprise ?
Pas trop mal. J’ai repris l’entraînement il y a quinze jours après quatre semaines d’arrêt. Je me sens assez bien mais aujourd’hui, j’ai besoin de jouer pour retrouver de meilleures sensations. Indian Wells est un gros tournoi, je vais essayer de donner le maximum avec le peu de repères que je peux avoir. Je suis en tout cas très motivé.
Mais reprendre la compétition sur un Masters Series alors que tu n’as pas disputé un seul match depuis l’Open d’Australie, ce n’est tout de même pas le plus facile…
C’est vrai que l’idéal aurait été de disputer un tournoi de préparation. Il y avait Scottsdale mais je n’avais repris l’entraînement que depuis une semaine. Cela aurait été ridicule et dangereux de reprendre aussi vite. Je n’ai pas vraiment de repères mais j’espère reproduire ce que je faisais à l’entraînement.
Ton objectif, c’est d’accumuler un maximum de matchs en vue de Miami ?
Déjà, Indian Wells est un tournoi très important, tout comme Miami. Il y a de nombreux points à prendre ici. Alors si je peux retrouver le plus rapidement possible mes sensations et mes repères en match, ça serait une bonne chose. Pour y arriver, il faut réussir à bien jouer les points importants et garder sa concentration. C’est ce qu’on perd le plus rapidement quand on ne joue pas.
En tant que tête de série, tu es exempté du 1er tour. As-tu regardé le tableau ?
On m’a dit que j’allais jouer Fabrice (Santoro) ou Sanguinetti au 2eme tour. Ce sont deux joueurs qui varient beaucoup. Fabrice varie sur le coup droit, il est assez complet sans avoir un très grand coup. C’est la même chose pour Sanguinetti. C’est quelqu’un qui a un bon sens tactique et je m’attends à un match de reprise assez difficile. Il y aura beaucoup de frappes à jouer.
Si Fabrice Santoro s’impose, le match s’annonce compliqué puisqu’il mène 9-2 contre toi. Il t’a battu pour la dernière fois il y a deux ans à Indian Wells. Apparemment, c’est un joueur qui te pose de nombreux problèmes ?
Fabrice pose des problèmes à tout le monde parce qu’il varie énormément ses coups. Il a un très bon sens tactique, il monte au filet. Il sait tout faire. Je ne l’ai pas joué depuis deux ans donc j’espère que ça se passera mieux cette fois-ci.
Depuis ton arrivée, as-tu eu le temps de t’acclimater à la surface ?
Je suis arrivé hier vers 18h et j’ai juste fait un peu de gym pour transpirer un peu. Par contre, je vais taper la balle tout à l’heure en fin de matinée pour m’adapter à la surface. Mais bon, j’ai joué en extérieur à Boca Raton donc je pense qu’il n’y a pas une grande différence au niveau de la surface. C’est plus le climat qui change. C’est humide en Floride alors qu’ici, c’est plus sec. Ca peut jouer un petit peu.

luckystar
03-11-2004, 05:56 PM
thanx for the interview crystal! interesting :)

esther
03-12-2004, 11:19 AM
translated in other thread

Marine
03-16-2004, 12:29 PM
Diary after his win against Sluiter

16 mars 2004


Sébastien, tu as battu cette nuit Raemon Sluiter au 3eme tour d’Indian Wells. Satisfait ?
- Oui, c’est une bonne reprise. J’étais un peu dans l’inconnu avant de débuter le tournoi parce que je n’avais pas joué un match depuis huit semaines. J’ai réalisé un bon premier match contre Sanguinetti, surtout que la chaleur était étouffante. Il ne faisait pas loin de 40°. C’était un peu plus facile contre Sluiter parce que nous avons débuté la rencontre vers 16h45. Il faisait donc moins chaud. La partie était mal engagée, j’ai perdu le premier set au tie-break. J’ai finalement bien réagi en remportant les deux dernieres manches.

Concernant ton jeu, où en es-tu ?
- Ça se met progressivement en place. Le seul point négatif concerne mon service, je n’ai pas un très bon pourcentage de premières balles. C’est un peu dommage. Sinon, j’ai été agressif, ce qui était très important contre un joueur comme Sluiter. Il adore être dans le court et diriger l’échange. Dans l’ensemble, c’était un match solide. C’est bien pour un premier tournoi.

Hormis le service, il y a d’autres secteurs du jeu que tu dois améliorer ?
- J’ai envie de dire que je dois continuer dans ce sens là. Dans l’ensemble, j’ai bien frappé, j’ai eu de bonnes sensations. Pour hausser mon niveau de jeu, il faut que j’arrive à être un peu plus régulier au service et dans mon jeu offensif.

Physiquement, comment te sens-tu ?
- Assez bien. Hier, j’ai disputé un double avec Arnaud (Clément) qu’on a gagné en trois sets. J’avais bien récupéré aujourd’hui, je ne me sentais pas courbaturé.

Mais en jouant deux matchs par jour, tu n’as pas peur de céder physiquement ?
- C’est vrai que ça fait beaucoup mais je crois que c’est une bonne chose d’enchaîner les matchs. Et puis c’est bon signe, cela signifie que j’enchaîne les victoires.

Tu joues demain contre Guillermo Coria pour une place en quart de finale. Que penses-tu de l’Argentin ?
- Je n’ai jamais joué contre lui, ça va donc être une première. Je n’ai pas grand chose à perdre en jouant le quatrième mondial. Il joue bien, il a gagné à Buenos Aires. J’imagine qu’il est en confiance. Pour le battre, il faudra être agressif, servir un peu mieux qu’aujourd’hui et surtout, ne pas rentrer dans son style de jeu qui consiste à jouer des échanges assez longs.

Mais sa victoire à Buenos Aires, c’était sur terre battue. On l’a vu en début de saison sur surface rapide, il n’a pas réussi une grande tournée en Australie.
- Il a fait une super saison l’année dernière et c’est vrai qu’il a rencontré des difficultés en Australie. Mais là, j’ai vraiment l’impression qu’il revient bien. Même si c’était une victoire sur terre battue, ça a dû lui donner pas mal de confiance. Ce match sera très intéressant à disputer.